Pro A : Deux jours après avoir été libéré par Nanterre, Riley rebondit au Mans

Pro A : Deux jours après avoir été libéré par Nanterre, Riley rebondit au Mans©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 28 juin 2017 à 10h08

Mykal Riley est déjà recasé ! Laissé libre par Nanterre lundi au sortir d'une saison très décevante, l'ailier américain de 31 ans pose ses valises dans la Sarthe. Ce mercredi, Le Mans a annoncé que Riley constituait la troisième recrue du MSB après les renforts d'Antoine Eito et Terry Tarpey.

Comme l'indique le club manceau sur son site officiel, l'ancien joueur de Dijon tentera sous ses nouvelles couleurs de relancer sa carrière après une année indigne de son niveau avec la JSF (7,6 points, 4,7 rebonds et 2,2 passes de moyenne, pour 9,6 d'évaluation seulement). Champion de Pro B en 2011 avec le club nanterrien, le natif de Pine Bluff (Arkansas), capable également d'évoluer au poste d'arrière, avait des touches à l'étranger, mais a préféré prolonger l'aventure en Pro A après avoir été séduit par le challenge proposé par Le Mans et son nouvel entraîneur Eric Bartéchéky (ex-Pau-Lacq-Orthez).
Bartéchéky : « Responsabiliser Riley afin qu'il puisse retrouver un rendement proche de celui de sa saison 2015/16. »
« Je suis heureux d'intégrer un club français historique, avoue Riley sur www.msb.fr. Je rejoins le MSB avec une forte ambition, celle de lui permettre de retrouver le rang qui est le sien dans la hiérarchie nationale. Je suis impatient de rencontrer les fans d'Antarès, de créer du lien sur la foi de nos bons résultats et d'un basket de qualité. » Très satisfait lui aussi de ce joli coup réussi sur le marché des transferts, le coach manceau se réjouit de l'arrivée de l'Américain au palmarès déjà bien étoffé (Coupe de France et FIBA Europe Cup 2017, Eurochallenge 2015) en croisant les doigts pour que ce dernier redevienne le fabuleux joueur qu'« Unstoppable », son surnom officiel, était encore il y a deux ans (13,7 points, 49 % de réussite aux tirs dont 41,5 à trois points, 5,8 rebonds, 2,7 passes, 16,1 d'évaluation). « Mykal Riley correspond au profil de joueurs que nous recherchions. L'objectif sera de le responsabiliser afin qu'il puisse, nous nous y attacherons et nous l'espérons, retrouver un rendement proche de celui de sa saison 2015/16. » Si c'est le cas, Le Mans aura tout gagné.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.