Pro A : Cinq mois après son arrivée, Moore s'en va déjà

Pro A : Cinq mois après son arrivée, Moore s'en va déjà©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 07 novembre 2017 à 13h02

Cinq mois et puis s'en va pour Nic Moore (25 ans, 1,75 m). Arrivé il y a cinq mois presque jour pour jour à Nanterre, le meneur américain s'est mis d'accord avec ses employeurs sur une résiliation de son contrat, a annoncé le club francilien ce mardi à quelques heures du match de Ligue des Champions de Pascal Donnadieu et ses hommes en Allemagne face à Bonn.

« Le dossier est clos », s'est contenté de réagir l'entraîneur de Nanterre, invité par nos confrères du Parisien à évoquer le cas Moore. Ce dernier, qui n'entrait plus dans les plans de son coach depuis une semaine après avoir tourné à 10,8 points, 1,5 rebond et 3,3 passes de moyenne sur ses six premiers matchs disputés sous ses nouvelles couleurs, avait scellé son sort mercredi dernier en critiquant Donnadieu sur les réseaux sociaux, le taxant notamment d'hypocrite.

« Je veux simplement que vous sachiez tous que je ne suis pas blessé, avait expliqué sur Twitter l'Américain, non retenu dans le groupe et dont l'entraîneur lui avait reproché ensuite d'avoir « caché sa blessure » à son arrivée en provenance du club italien de Brindisi. C'est une décision de l'entraîneur. Pour faire court, il ne m'aime pas. Il sourit devant moi mais dit de la merde dans mon dos. Il dit à la presse que je suis blessé mais je m'entraîne tous les jours et j'ai joué douze matches. » Convoqué ce mardi par le président Jean Donnadieu, Moore, dont le principal fait d'armes restera ces 21 points et 10 passes face à Boulazac récemment (30 d'évaluation ce jour-là), pourrait retourner à la case départ et retrouver Brindisi, qui souhaiterait le faire revenir. Du côté de Nanterre, la priorité est de mettre au plus vite la main sur un nouveau meneur.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU