Pro A : Après avoir enrôle Pietrus, Levallois enregistre le renfort de Diaw !

Pro A : Après avoir enrôle Pietrus, Levallois enregistre le renfort de Diaw !©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 14 septembre 2017 à 19h25

Quel énorme coup réalisé une nouvelle fois par Levallois ! Après avoir obtenu le renfort de luxe de Florent Pietrus (36 ans) en qualité de joker médical fin août, le club francilien s'est offert encore bien mieux ce mercredi, avec le renfort de Boris Diaw (35 ans). Oui, vous avez bien lu : Boris Diaw signe à Levallois !

Ami très proche de Frédéric Fauthoux, ancien Béarnais comme lui qui l'a vu grandir au club de Pau-Orthez et avec lequel il avait même décroché la médaille de bronze lors du Championnat d'Europe 2005, Diaw a accepté de relever le challenge des Metropolitans (il a donné son accord mercredi) afin de se maintenir en condition physique au cas où une franchise de NBA ferait appel à lui, a révélé SFR Sport ce mercredi. Le contrat que s'apprête à signer l'ancien joueur du Utah Jazz - à condition que la DNCG valide le montage financier présenté par Levallois (qui n'avait pas prévu cette arrivée dans son budget initial) - comporte en effet une clause qui stipule que « Bobo » ou « Babac » au choix puisse retourner à tout moment aux Etats-Unis en cas d'offre. L'arrivée du capitaine emblématique de l'équipe de France à Levallois ne change en effet en rien l'objectif du champion NBA 2014 avec les Spurs, dont la priorité reste de relever un ultime challenge dans la Ligue nord-américaine, lui qui a passé quatorze saisons dans le meilleur championnat au monde.

Beaucoup pensaient que l'ailier-fort passé par Atlanta, Phoenix, Charlotte, San Antonio et Utah céderait à l'appel des sirènes du CSKA Moscou. Mais le natif de Cormeilles-en-Parisis, en région parisienne, a préféré ne pas donner suite à la proposition du club cher à son coéquipier chez les Bleus Nando De Colo pour rejoindre à Levallois son ami Fauthoux (Sacha Giffa, l'assistant de Fauthoux est également un ancien coéquipier de Diaw). Ou le grand retour dans le Championnat de France d'un Boris Diaw qui avait quitté Pau en 2003 sur son unique titre de champion. A l'époque, il avait alors pour partenaire un certain... Frédéric Fauthoux. Certes, l'international français aux 242 sélections avait accepté la pige proposée par son club, la JSA Bordeaux (dont il a même été le président pendant sept ans), le temps du lock-out en NBA, en septembre 2011, mais cette fois, il s'agit d'un come-back au sens propre du nom pour celui qui peut prétendre à un contrat de cinq millions de dollars en NBA, comme rappelé mercredi par nos confrères de la chaîne SFR Sport. Une arrivée de prestige qui repose maintenant sur la décision de la DNCG. Levallois pourra ensuite croiser les doigts pour que la NBA, qui reprendra en octobre, ne décide pas de s'appuyer de nouveau sur les services de l'éternel Boris Diaw.

 
2 commentaires - Pro A : Après avoir enrôle Pietrus, Levallois enregistre le renfort de Diaw !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]