Pro A (17eme journée) : Première victoire en 2018 pour Limoges

Pro A (17eme journée) : Première victoire en 2018 pour Limoges©Media365

Aurélien CANOT, publié le samedi 20 janvier 2018 à 21h54

De nouveau battu, à Limoges, qui n'avait toujours pas gagné en 2018, Gravelines-Dunkerque a laissé s'envoler ses derniers espoirs de jouer la Leaders Cup. Les huit qualifiés pour Disney sont désormais connus, avec Nanterre, l'ASVEL et Cholet venus fermer le ban samedi soir.

L'ASVEL, Cholet et Nanterre en Leaders CupLe malheur de Gravelines-Dunkerque, à Limoges un peu plus tôt dans la soirée, avait fait le bonheur de Nanterre, qualifié sans jouer pour la Leaders Cup (les Franciliens recevront le leader Monaco dimanche). Dans le prolongement de ce samedi soir, la nouvelle défaite du BCM, à Limoges, a fait également la joie de l'ASVEL et Cholet, qui ont eux aussi décroché leur billet pour Disney. Ce qui fait qu'à deux journées de cette Leaders Cup, les huit équipes qualifiées sont connues. Après Nanterre, sixième, l'ASVEL, septième, a lui aussi validé son ticket en profitant de l'électrochoc TJ Parker pour signer une deuxième victoire en trois jours, à domicile face à Hyères-Toulon (102-85). Comme face à Limoges (92-78), mercredi dernier en Eurocoupe, déjà à l'Astroballe, les Villeurbannais, désormais entraînés par le frère du célèbre président du club, se sont refait une santé en ne laissant aucune chance à un HTV déjà décramponné après le premier quart-temps (30-16). Un écart qui passait à vingt points dans la période suivante grâce notamment à un John Roberson retrouvé (19 points, 5 sur 8 à trois points, 5 passes).A la pause (57-41), il n'y avait déjà plus vraiment de suspense pour les grands débuts de TJ Parker sur un banc en Pro A.  Finalement, l'ASVEL s'impose 102-85 face au 16eme du classement et décroche le droit de disputer la Leaders Cup, où il retrouvera... Cholet. Encore relégables en octobre dernier, Jerry Boutsiele et ses coéquipiers ont réussi une remontada fantastique (huit victoires sur les onze derniers matchs), qui a débouché samedi après une nouvelle démonstration, chez le promu Boulazac (91-67) sur une qualification qui semblait inimaginable il y a trois mois mais sonne aujourd'hui comme une récompense logique pour des Choletais encore surprenants samedi soir. Dans les autres matchs de la soirée, à noter la victoire à l'arraché de Strasbourg, chez lui face à Pau-Lacq-Orthez (89-88). Un superbe trois points du Palois Pinero avait pourtant donné un point d'avance aux Béarnais à quarante secondes de la fin. Mais grâce à une claquette de Dee Bost sur la possession suivante, la SIG a fait respecter la hiérarchie face au quinzième de Pro A. Vincent Collet et ses hommes recollent ainsi à Limoges, avec en poche le statut de tête de série à la Leaders Cup en prime.Première victoire en 2018 pour LimogesLa première en 2018 pour Limoges, la première depuis la disparition tragique de Frédéric Forte. En quête d'une victoire depuis la reprise, le CSP, qui restait sur quatre défaites championnat et Eurocoupe confondues, a enregistré son premier succès de l'année, ce samedi à Beaublanc face à Gravelines-Dunkerque (80-72, 17eme journée de Pro A). Comme dans le derby de lundi dernier face au Portel chez eux, les Nordistes donnaient pourtant l'impression d'avoir le match en main sur le parquet limougeaud, avant d'une nouvelle fois s'écrouler. Et alors qu'il avait rejoint les vestiaires avec deux points d'avance (37-35) au pris d'un somptueux deuxième quart-temps, le BCM, renversé lors d'une seconde mi-temps entièrement à la faveur de Limoges (45-25), termine à l'arrivée à huit longueurs et dit adieu à la Leaders Cup.Limoges reste sur le podiumUn problème dont n'a plus à se soucier le troisième du championnat. Il était toutefois grand temps de réagir pour le CSP, qui profite de surcroît de cette première victoire en 2018 pour garder provisoirement sa place sur le podium. Un sourire retrouvé qui doit beaucoup une fois de plus aux hommes forts de Limoges depuis le début de la saison. Kenny Hayes (15 points, 7 passes) a notamment apporté son adresse et son sens de l'altruisme, au même titre qu'un Danny Gibson (12 points, 6 passes) très précieux lui aussi, tandis que Mam Jaiteh a encore fait beaucoup de dégâts dans la raquette (14 points, 8 rebonds, 2 contres). Il fallait cela pour que Limoges réussisse à rebondir.

PRO A / 17EME JOURNEEVendredi 19 janvier 2018Châlons-Reims - Bourg-en-Bresse : 63-95Antibes - Levallois : 73-82

Samedi 20 janvier 2018Limoges - Gravelines-Dunkerque : 80-72Le Portel - Chalon : 87-83Boulazac - Cholet : 67-91ASVEL - Hyères-Toulon : 102-85Strasbourg - Pau-Lacq-Orthez : 89-88

Dimanche 21 janvier 201818h30 : Nanterre - Monaco

Lundi 22 janvier 201820h45 : Dijon - Le Mans

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Pro A (17eme journée) : Première victoire en 2018 pour Limoges
  • A la MT LIMOGES MENAIT 47 à 35 soit plus 12 et non pas 37 35, c'est grâce à une très bonne seconde MT et aussi le fait que le coach ne fit plus joué Joyce (à qui il faut acheter un ballon qui le garde toujours beaucoup) ce qui libéra Hayes 17 pts 7 passes et Gibson 12 pts et 6 passes et permis aux Limougeauds de s'imposer.