Monaco : Un cas particulier avec un président russe et un actionnaire ukrainien

Monaco : Un cas particulier avec un président russe et un actionnaire ukrainien©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mardi 01 mars 2022 à 12h16

Alors que la guerre se déroule en Ukraine, le club de Monaco possède un attelage très très particulier à sa tête.



Cela fait maintenant six jours que la guerre en Ukraine a commencé. La Russie a envahi son voisin qui tente vaillamment de résister, tandis que les sanctions à l'encontre de l'assaillant russe pleuvent du monde entier, et de tous ordres. Cette situation compliquée offre une « lumière » très particulière au club de basket de Monaco, 3eme du championnat de France et 7eme en Euroligue. Pourquoi donc ? Eh bien, parce que le club de la Principauté possède la particularité d'avoir un président russe et un actionnaire... ukrainien.

Après l'ASVEL, Monaco est le deuxième club le plus puissant de France avec un budget légèrement inférieur à 15 millions d'euros. Depuis le 27 janvier, il est présidé par Aleksej Fedoricsev (66 ans), un milliardaire d'origine russe qui a succédé à Sergey Dyadechko (50 ans), qui dispose d'un passeport ukrainien et est toujours actionnaire minoritaire en plus d'être vice-président en charge des opérations sportives. Avouez qu'au regard de la guerre actuelle, le cas est très spécial... Sans oublier que le numéro 3 dans l'organigramme, le manager général Oleksiy Yefimov, est également d'origine ukrainienne.

Fedoricsev 100eme plus grosse fortune russe

On n'a plus revu ensemble en public Aleksej Fedoricsev (devenu citoyen monégasque et hongrois) et Sergey Dyadechko, deux riches hommes d'affaires discrets, depuis la passation de pouvoir, le 28 janvier, et ils ne se sont pas exprimés sur le conflit se nouant actuellement en Ukraine. « Mon cœur est au basketball monégasque. Ce projet est passionnant et positionne un peu plus Monaco sur la carte du sport et de la performance. Je suis très fier de continuer à soutenir les couleurs rouge et blanche et de succéder au président Dyadechko pour écrire les prochaines pages de l'histoire du club », déclarait au moment du rachat Fedoricsev, auparavant propriétaire des deux clubs de football en Russie (le Dynamo Moscou et le FC Rostov).


Fondateur de Fedcom, leader mondial du soufre et des engrais, Fedoricsev a une fortune personnelle estimée à 1 milliard de dollars (la 100eme plus grosse fortune russe). De son côté, Sergey Dyadechko reste présent en dépit du recul pris. « Je reste en tant qu'actionnaire minoritaire. Je continuerai à investir dans le budget, le recrutement même si le dernier mot revient à M. Fedoricsev. L'ASM est comme mon cinquième enfant », a-t-il dit dans Nice-Matin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.