Jeep Elite : Strasbourg et Bourg d'un souffle

Jeep Elite : Strasbourg et Bourg d'un souffle©Media365

Gabriel Vanhoutte, publié le samedi 02 mars 2019 à 22h10

Strasbourg a pris le meilleur in extremis sur Le Mans ce samedi (77-75) dans le cadre de la 21eme journée de Jeep Elite. Une victoire qui permet aux Alsaciens, sixièmes, de conforter leur place dans le Top 8, tandis que le champion de France manceau doit se contenter de la dixième place. Mal embarqué contre Dijon, Bourg-en-Bresse a finalement eu le dernier mot dans sa salle (90-88).

Strasbourg a joué à se faire peur samedi sur son parquet. Pour la reprise du championnat quinze jours après leur sacre en Leaders Cup, les Alsaciens se sont imposés de justesse contre Le Mans (77-75) dans le cadre de la 21eme journée de Jeep Elite. Le match aurait toutefois pu tourner à l'avantage des Manceaux, qui paraissaient pourtant distancés, avec 11 points de retard sur son hôte à la fin du troisième quart-temps. Mais le champion de France, porté notamment par Clark (22 points) et Ray (19), s'est réveillé pour offrir une fin de match à suspense, remportant même assez largement le quatrième quart-temps (23-14). Insuffisant néanmoins pour arracher la victoire en Alsace. Les Strasbourgeois et Youssoupha Fall (15 points) profitent de ce succès pour pendre leurs distances avec leurs adversaires du jour, avec qui ils partageaient le même bilan comptable au coup d'envoi (11V - 10D). Forts de ce succès, les Alsaciens écartent donc temporairement la menace sarthoise. Sixième, la SIG conforte du même coup sa place dans le Top 8 synonyme de play-offs.

Bourg-en-Bresse renverse Dijon

Juste devant Strasbourg, on retrouve Bourg-en-Bresse, victime des hommes de Vincent Collet en finale à Disneyland Paris. Les Burgiens ont rejoint la SIG ainsi que Gravelines-Dunkerque et Dijon, son adversaire du soir, au prix de leur victoire renversante à domicile samedi face à la JDA (90-88). Menée notamment de dix points à la fin du troisième quart-temps, la "Jeu" revient de très loin. Mais en dépit de son trou d'air dans le premier (16-23) quart-temps puis dans le troisième (23-30) elle a eu le mérite d'y croire jusqu'à la fin. En l'absence de l'un de ses leaders Zack Wright, elle a surtout pu compter sur un monstrueux Youssou Ndoye (24 points à 10 sur 11 aux tirs, 16 rebonds), meilleur joueur de la rencontre avec le Djonnais David Holston, en double-double lui aussi (27 points, 10 passes). Pourtant, ce n'est pas le pivot sénégalais mais son coéquipier américain Mike Moser qui a délivré les siens dans le money time après avoir arraché un rebond offensif et marqué deux points derrière. Comme Strasbourg, Bourg s'est fait très peur, mais la belle affaire est pour lui à l'arrivée.

BASKET - ELITE / 21EME JOURNEE
Vendredi 1er mars 2019
ASVEL - Le Portel : 91-73
Gravelines-Dunkerque - Antibes : 88-71
Fos-sur-Mer - Chalons-sur-Saône : 76-73
Levallois - Châlons-Reims : 83-78

Samedi 2 mars 2019
Strasbourg - Le Mans : 77-75
Bourg-en-Bresse - Dijon : 90-88

Dimanche 3 mars 2019
18h30 : Nanterre - Limoges CSP

Vendredi 15 mars 2019
20h00 : Pau-Lacq-Orthez - Boulazac

Vos réactions doivent respecter nos CGU.