Jeep Elite : Nanterre freine l'ASVEL, Monaco domine Antibes

Jeep Elite : Nanterre freine l'ASVEL, Monaco domine Antibes©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le samedi 12 janvier 2019 à 21h59

L'ASVEL, qui restait sur six victoires consécutives avant de se déplacer à Nanterre, a vu sa belle série s'interrompre dans les dernières minutes face aux Franciliens (79-78), samedi soir pour le compte de la 16eme journée de Jeep Elite. Les Villeurbannais restent malgré tout leaders. Dans le même temps, Monaco a dominé aisément le dernier Antibes (103-89).

Entre la première défaite de la saison de Nanterre à domicile et la fin de la série de victoires de l'ASVEL, qui restait sur six matchs gagnés à la suite avant de se déplacer dans les Hauts-de-Seine, la balance a longtemps hésité. Finalement, elle a penché en faveur des Franciliens, vainqueurs 79-78 à l'arraché du premier du classement et qui demeurent donc toujours invaincus devant leur public. Le score à la pause (37-49) et le manque d'adresse inhabituel des Nanterriens à longue distance, leur marque de fabrique cette saison, n'auguraient pourtant rien de bon pour le troisième du classement. Les joueurs de Pascal Donnadieu se sont alors sûrement dit que la plaisanterie avait assez duré et qu'il était grand temps de fermer les vannes. Bien leur en a pris puisque le leader, qui avait regagné les vestiaires avec 49 points à son compteur, s'est retrouvé limité à... 29 points (20-14, 22-15) dans le deuxième acte. Le coup est alors redevenu complètement jouable pour Nanterre et son meilleur marqueur du soir Jérémy Senglin (18 points), qui venaient finalement à bout de la gâchette Amine Noua (22 points, 6 sur 8 à trois points) et des Villeurbannais dans le money time, sur deux lancers-francs capitaux signés de l'Islandais Haukur Palsson, venu glacer l'ASVEL.

Monaco peut se reprendre à rêver de Disney

Moins de suspense dans le même temps du côté de la Principauté, où Monaco a vite plié tout suspense face à la lanterne rouge Antibes, nettement dominée (103-89) par le vice-champion de France. La Roca Team est surtout connue pour avoir remporté les trois dernières éditions de la Leaders Cup. Et cette démonstration face au dernier marquée fortement de l'empreinte de Gerald Robinson, auteur de 23 points et 8 passes pour son premier match depuis la mi-novembre, pourrait justement permettre à l'ASM de défendre son titre à la Disney Event Arena en février prochain. Un billet qui avait pourtant semblé longtemps inaccessible. A noter également la victoire du dauphin de l'ASVEL Pau-Lacq-Orthez contre Fos-sur-Mer (84-77), le carton de Boulazac à Cholet (92-77) ou encore le succès de Limoges sur le parquet de l'ancien champion de France Chalon (73-77).

BASKET - JEEP ELITE / 16EME JOURNEE
Samedi 12 janvier 2019
Monaco - Antibes : 103-89
Nanterre - ASVEL : 79-78
Bourg-en-Bresse - Le Mans : 83-77
Chalon-sur-Saône - Limoges : 73-77
Chalons-Reims - Levallois : 102-98
Cholet - Boulazac : 77-92
Pau-Lacq-Orthez - Fos-sur-Mer : 84-77

Dimanche 13 janvier 2019
18h30 : Dijon - Strasbourg

Lundi 14 janvier 2019
20h45 : Gravelines-Dunkerque - Le Portel

Vos réactions doivent respecter nos CGU.