Jeep Elite : Monaco demande une décision claire de la LNB

Jeep Elite : Monaco demande une décision claire de la LNB©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 16 janvier 2021 à 16h10

Alors que la Ligue nationale de basket se réunit mardi pour décider de l'avenir de la Jeep Elite lors des prochaines semaines, l'AS Monaco réclame une décision claire concernant la suite de la saison.


Le championnat de France de basket masculin est le seul parmi les championnats majeurs européens à ne pas se dérouler normalement depuis la mise en place d'un huis clos dans les salles, seuls les clubs qui souhaitent jouer sans public poursuivant leur saison, tant bien que mal. Si bien qu'à ce jour, les clubs de Jeep Elite ont disputé entre cinq et neuf rencontres, alors qu'on devrait disputer ce week-end la 18eme journée. Ce mardi, alors que la France entière est sous couvre-feu et qu'aucune date de retour du public dans les salles n'a été définie, la Ligue nationale de basket se réunit pour répondre à une question « Faut-il décider que chaque équipe participera à deux matchs de championnat dont un à domicile du 20 janvier au 15 février 2021? ».
Une question qui ne plait pas du tout à l'AS Monaco, actuel leader du classement (tronqué) de Jeep Elite avec six victoires pour une défaite. Le club du Rocher souhaiterait une décision à plus long terme de la Ligue concernant la suite de la saison. « Nous sommes fortement en désaccord avec l'ordre du jour. Le vote sur ce point n'est que le report d'une décision majeure qui laisse tout le basket professionnel français dans l'ignorance de l'avenir des championnats Jeep Elite et Pro B. À notre avis, la LNB, en tant qu'instance dirigeante, à laquelle les clubs ont délégué le pouvoir de prendre les principales décisions concernant le basket-ball professionnel français, est obligée de développer et de soumettre aux voix les options et formules potentielles pour la fin du championnat de France en cas d'aggravation ou de maintien de la situation épidémiologique. (...) Les chances de retour des spectateurs dans les gradins en mars-mai 2021 ont tendance à être nulles, et il est donc désormais d'une importance cruciale de prendre une décision claire et sans ambiguïté sur l'avenir de la saison 2020/21, basée sur les prévisions les plus pessimistes - la fin de la saison avec des gradins vides. Maintes et maintes fois, en prenant la «décision de Salomon», calculée seulement pour 4-6 semaines, nous ne faisons qu'aggraver notre situation », écrivent les dirigeants de la Roca Team.

Des problèmes de contrat à venir ?

L'ASM pointe également un problème au niveau des contrats des joueurs si les clubs ne savent pas rapidement si la saison se terminera et comment : « Il faut prendre en compte le fait que dans la plupart des championnats d'Europe, qui, contrairement à la France, se jouent selon le calendrier d'origine, les fenêtres de transfert seront fermées d'ici la fin du mois de février et si, soudainement, la ligue décide d'annuler le championnat au plus tard le 1er février, les clubs LNB n'auront même pas d'opportunités d'emploi théoriques pour les joueurs sous contrat. Ainsi, la Ligue, sans prendre de décision définitive maintenant, pourrait encore aggraver les dommages économiques aux clubs, les privant de la possibilité de réduire sérieusement leurs dépenses sur les salaires des joueurs. De plus, alors que tous les autres championnats de France professionnels des sports d'équipe poursuivent systématiquement la saison, l'incertitude sur l'avenir du basket réduit considérablement l'attrait médiatique pour notre sport, ce qui affectera certainement l'avenir lors de la recherche de sponsors et de partenaires pour les clubs. » Le message sera-t-il entendu et les Monégasques seront-ils suivis par d'autres clubs ? Réponse mardi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.