Jeep Elite : Limoges renoue avec le succès et stoppe Strasbourg, Dijon s'offre Nanterre

Jeep Elite : Limoges renoue avec le succès et stoppe Strasbourg, Dijon s'offre Nanterre©Media365

Aurélien CANOT, publié le samedi 09 février 2019 à 23h36

Après trois victoires de rang toutes compétitions confondues, Strasbourg a vu sa belle série s'arrêter ce samedi à Limoges (90-76, 20eme journée de Jeep Elite), où le CSP, battu lors de sa dernière sortie, a enregistré une huitième victoire sur ses neuf derniers matchs. Un succès qui permet aux Limougeauds de retrouver le Top 4, tandis que Strasbourg, huitième, se rapproche dangereusement de la neuvième place.

Stoppé en plein élan chez le promu Fos-sur-Mer lors de la dernière journée, Limoges a repris sa marche en avant, ce samedi en disposant aisément de Strasbourg à Beaublanc (90-76) pour le compte de la 20eme journée de Jeep Elite. Tandis que le CSP renoue avec le succès et enregistre une huitième victoire sur ses neuf derniers matchs, la SIG, elle, voit sa belle série de victoires (trois toutes compétitions confondues) s'arrêter. Privés de Florent Pietrus et Mardy Collins pour ce déplacement en terres limougeaudes, les Alsaciens ont subi la loi de leur hôte pendant toute la soirée. A la pause (49-29), les vingt points de retard de Vincent Collet pesaient déjà beaucoup trop lourd dans la balance strasbourgeoise, la faute notamment à un Sekou Doumbouya en très haute altitude pour son retour de blessure et parfaitement épaulé par un Axel Bouteille (20 points à 9 sur 11) lui aussi sur un nuage samedi soir. Pour ne rien arranger au sort de la SIG, qui glisse dangereusement (huitième) vers la porte de la zone des équipes qualifiées virtuellement pour les play-offs, Mike Green a connu un nouveau trou d'air à la baguette (2 points, 0 sur 7 aux tirs) que même les 20 points de Jarell Eddie (18 pour Nicolas Lang, 14 pour Quentin Serron) n'ont pas pu compenser lors de cette soirée une nouvelle fois toute à la gloire du CSP, de retour dans les quatre premiers du classement. Quelle remontée !

Dijon s'offre Nanterre, Ouattara et Monaco ramènent Fos sur terre

Belle soirée également pour Dijon. Dans le choc de la soirée, la JDA, déjà vainqueur cette saison de l'ASVEL et de Strasbourg, a ajouté Nanterre à son tableau de chasse en s'imposant samedi en Bourgogne (87-81) face aux Franciliens. Une très belle opération pour les Dijonnais et David Holston, auteur d'un double-double (19 points, 12 passes), puisque Gavin Ware (21 points, 5 rebonds) et les siens profitent de cette victoire pour reprendre le point-average à leur victime du soir, rentrée seulement mercredi en fin de journée dans les Hauts-de-Seine d'Israël, où Nanterre était allé chercher son billet pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions aux dépens d'Holon. Un voyage qui a laissé des traces. De son côté, Monaco peut remercier Yakuba Ouattara, grand artisan du succès de la Roca Team en Principauté face à Fos-sur-Mer (78-69). Auteur de son plus gros match de la saison, l'ancien joueur des Brooklyn Nets en NBA a presque fait retomber à lui seul (29 points, 6 sur 9 à trois points, 6 rebonds, 4 passes, 29 d'évaluation) le promu, qui avait fait chuter Limoges lors de la dernière journée. Elmedin Kikanovic a lui aussi fait beaucoup de mal aux Provençaux. A noter également la victoire du Mans chez lui face à Levallois (80-69) grâce à un gros match du meneur du MSB Michael Thompson, particulièrement inspiré à longue distance (5 sur 7). Il fallait cela pour refroidir les ardeurs de Roko Ucic et des Metropolitans, qui ont malheureusement perdu pour un long moment leur pivot Mouphtaou Yarou, foudroyé d'entrée (deux minutes de jeu) par une rupture à un tendon d'Achille. Enfin, Cholet s'est lui aussi imposé à domicile, face à Bourg-en-Bresse (89-82) en dépit de l'énorme copie rendue par l'inévitable Zachery Peacock (26 points, 8 rebonds). Dans le camp d'en face, l'ancien chef d'orchestre de Limoges London Perrantes (16 points-7 passes) a particulièrement été en vue.

JEEP ELITE / 20EME JOURNEE
Vendredi 8 février 2019
Châlons-Reims - Antibes : 91-80
Le Portel - Gravelines-Dunkerque : 82-87 ap
Boulazac - ASVEL : 73-78

Samedi 9 février 2019
Limoges - Strasbourg : 90-76
Monaco - Fos-sur-Mer : 78-69
Dijon - Nanterre : 87-81
Le Mans - Levallois : 80-69
Cholet - Bourg-en-Bresse : 89-82

Dimanche 10 février 2019
18h30 : Chalon - Pau-Lacs-Orthez

Vos réactions doivent respecter nos CGU.