Jeep Elite : La Fédération veut un accord rapide entre la Ligue et les joueurs

Jeep Elite : La Fédération veut un accord rapide entre la Ligue et les joueurs©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 14 juin 2021 à 11h34

Alors que le Syndicat national des joueurs a déposé un préavis de grève pour ne pas disputer la phase finale de Jeep Elite, la Fédération française de basket a demandé qu'un accord soit trouvé au plus vite entre les joueurs et la Ligue.


Dimanche et lundi prochains doivent se disputer les quarts de finale de la saison 2020-21 de Jeep Elite. Pourtant, il est loin d'être acquis que ces quatre matchs auront lieu, tout comme le Final Four prévu le week-end suivant à Rouen, car le Syndicat national des joueurs a déposé un préavis de grève samedi dernier. Les joueurs, qui ont joué très peu de matchs entre novembre et février, puis énormément entre mars et juin, ne souhaitent pas disputer de phase finale et préfèrent sur la saison s'arrête à l'issue de la saison régulière, qui se terminera vendredi avec le choc entre l'ASVEL et Monaco, d'autant que les huit clubs quarts de finaliste seront privés de leurs internationaux. Ce lundi, la Fédération française de basket a publié un communiqué demandant aux joueurs et à la Ligue de trouver un accord rapidement.

"L'impérieuse nécessité de se mettre d'accord au plus vite"

"La Fédération Française de BasketBall a appris la volonté du SNB (syndicat des joueurs) de n'éventuellement pas prendre part à la phase finale du championnat de France de Jeep Elite organisée par la LNB. La Fédération souhaite rappeler aux parties prenantes l'impérieuse nécessité de se mettre d'accord au plus vite afin d'éviter une telle situation de blocage préjudiciable à tous et au basket français en particulier. Elle souhaite que la médiation mise en place entre la LNB et le SNB aboutisse à un accord respectueux des clubs, des joueurs et de la compétition sportive. La FFBB rappelle les engagements pris, depuis décembre 2020, par la LNB et l'intégralité des clubs de laisser tous les joueurs internationaux à la disposition de leur pays à compter du 15 juin en soirée et dans le respect des dates des convocations en équipes nationales. Pour ce faire, la LNB devra mener à terme et dans les meilleurs délais le championnat de France de basket qui reste l'un des seuls en Europe à dépasser la date du 15 juin", écrit la FFBB. A ce jour, Dijon, l'ASVEL, Monaco, Strasbourg, Bourg-en-Bresse et Boulogne-Levallois sont qualifiés pour les quarts de finale, et les deux derniers billets se joueront entre Le Mans, Orléans et Limoges.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.