Jeep Elite : L'ASVEL s'est fait peur dans le derby

Jeep Elite : L'ASVEL s'est fait peur dans le derby©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le dimanche 31 mars 2019 à 23h10

Après Levallois et Fos-sur-Mer, l'ASVEL a elle aussi réussi à prendre le dessus sur Bourg-en-Bresse (82-81) dans sa salle de l'Ekinox, ce dimanche lors du derby pour le compte de la 24eme journée de Jeep Elite. Les Villeurbannais conservent deux victoires d'avance sur Pau-Lacq-Orthez et Nanterre, mais ils se sont fait peur face aux Burgiens, qui les avaient éliminés en quarts de finale de la dernière Leaders Cup et ont eu le ballon de la gagne, par Garrett Sim, contré par David Lighty.

Levallois, Fos-sur-Mer et maintenant l'ASVEL. Ils sont désormais trois à avoir réussi l'exploit de faire chuter Bourg-en-Bresse dans sa salle de l'Ekinox. Comme les Franciliens et les Provençaux, seules équipes à être allées s'imposer chez Zachery Peacock et les siens en douze matchs disputés devant leur public par la « Jeu », le leader de Jeep Elite a à son tour joué un vilain tour aux Burgiens (82-81), dimanche soir dans l'avant-dernier match de la 24eme journée. Une dix-huitième victoire qui permet aux protégés de Tony Parker de conserver deux victoires de plus que ses deux poursuivants Pau-Lacq-Orthez et Nanterre, mais ne doit pas faire oublier pour autant que les Villeurbannais se sont imposés dans la douleur dimanche. Malgré cinq points d'avance à la pause (47-42), l'ASVEL, portée par A.J Slaughter (16 points) notamment a, en effet, tremblé jusqu'à la dernière seconde face à son voisin lors de ce derby retour et remake du dernier quart de finale de Leaders Cup qui avait débouché sur l'élimination du premier du Championnat face aux Bressans.

Bourg rate la balle de match !

Dans le troisième quart-temps, lorsque Mike Moser (16 points) avait brièvement donné l'avantage aux siens sur un shoot de loin, les Noir et Blanc avaient déjà eu droit à un petit aperçu de ce qu'ils encouraient en cas de relâchement. Ils ont alors immédiatement réagi en passant un 9-0 à Bourg marqué de la griffe d'Adreian Payne (15 points, 4 rebonds), encore très en vue, au même titre, dans le camp d'en face, que Garrett Sim (16) et Youssou Ndoye (18 points), qui ont ramené  leur équipe à un point à deux reprises (80-79 puis 82-81). Après deux lancers manqués par DeMarcus Nelson, la JLB a même eu le ballon de la gagne sur la dernière possession. Sim s'est enfoncé en direction du panier adverse et a tenté de trouver une fenêtre de tir. Il y est parvenu, mais son shoot a été... contré par Lighty, qui a évité du même coup une nouvelle fâcheuse déconvenue à l'ASVEL devant Bourg, un mois et demi après la gifle de Disney. Mais que le leader a eu chaud !

BASKET - JEEP ELITE / 24EME JOURNEE
Vendredi 29 mars 2019
Gravelines-Dunkerque - Limoges : 88-83
Antibes - Fos-sur-Mer : 72-76
Dijon - Le Portel : 94-58
Levallois - Pau-Lacq-Orthez : 68-66

Samedi 30 mars 2019
Nanterre - Strasbourg : 92-86
Chalon-sur-Saône - Cholet : 89-84
Le Mans - Boulazac : 86-78

Dimanche 31 mars 2019
Bourg-en-Bresse - ASVEL : 81-82

Lundi 1er avril 2019
20h45 : Châlons-Reims - Monaco

Vos réactions doivent respecter nos CGU.