Jeep Elite : L'ASVEL bat Nanterre après prolongation et retrouve le Top 6

Jeep Elite : L'ASVEL bat Nanterre après prolongation et retrouve le Top 6©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 23 mars 2021 à 22h00

Contrainte de passer par une prolongation, mardi soir à domicile contre Nanterre en match en retard, l'ASVEL s'est imposée au bout du suspense (96-92). Les champions de France, grimpent en sixième position.

L'ASVEL, roi du suspense ! Samedi dernier, en Coupe de France, les Villeurbannais, déjà à l'Astroballe, avaient attendu la toute fin de match pour avoir le dernier mot face à Boulogne-Levallois (74-73) et se hisser ainsi dans le dernier carré. Rebelote mardi soir contre Nanterre en match en retard de la 6eme journée. Cette fois, c'est même après prolongation que les champions de France sont venus à bout de leurs adversaires du soir, sur le score de 96-92. L'ASVEL retrouve ainsi le goût de la victoire après sa défaite du 16 mars dernier, déjà après prolongation, sur le parquet du Mans (105-96). Un premier succès en championnat depuis le 13 mars dernier, à Limoges (83-60), qui permet à notre unique représentant en Euroligue de grimper à la sixième place du classement, juste derrière Boulogne-Levallois (5eme). Une très belle opération qui masque les difficultés qu'ont connues les hommes de TJ Parker, une fois de plus passés par tous les sentiments mardi sur leur parquet, pour se défaire des Franciliens au bout des cinq minutes de jeu supplémentaires.

Heurtel fait la différence en prolongation !



Avec 12 points d'avance à l'issue du premier quart-temps et un matelas de +14 à la pause (50-36), l'ASVEL donnait pourtant l'impression de se diriger vers une victoire aisée, comme à Limoges dix jours plus tôt. Nanterre s'est alors rebellé, a gommé la quasi totalité de son handicap dans le seul troisième quart-temps, remporté très nettement (23-10) par les joueurs de Pascal Donnadieu, et a le premier bénéficié de la balle de match, sur un lancer-franc dans les dernières secondes du temps réglementaire, que Chris Warren, heureusement pour les protégés de Tony Parker, a raté. Thomas Heurtel a alors décidé de sortir de sa boîte et de prendre le match en main, presque à lui seul. Deux paniers à trois points plus tard, pour un total de 23 unités au total (record de points pour lui dans le championnat de France), des lancers-francs très précieux au moment où il ne fallait pas les manquer et une ou deux passes décisives (4 en tout) bien senties et l'international français débarqué tout récemment dans le Rhône a sorti l'ASVEL d'une situation qui semblait très complexe au moment où a débuté la prolongation. Nanterre n'était pas loin du gros coup de la semaine. Au lieu de cela, le 12eme du classement poursuit sa saison cahoteuse.


BASKET - JEEP ELITE / 6EME JOURNEE
Samedi 24 octobre 2020
Strasbourg - Le Portel : 83-94
Pau-Lacq-Orthez - Boulazac : 89-60
Gravelines-Dunkerque - Dijon : 67-81
Le Mans - Châlons-Reims : 84-87

Lundi 26 octobre 2020
Boulogne-Levallois - Limoges : 82-76

Mardi 15 décembre 2020
Chalon-sur-Saône - Roanne : 80-85

Samedi 30 janvier 2021
Bourg-en-Bresse - Orléans : 88-82

Samedi 20 mars 2021
Cholet - Monaco : 76-87

Mardi 23 mars 2021
ASVEL - Nanterre 92 : 96-92 (ap)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.