Jeep Elite (J9) : Monaco et Cholet mettent Boulogne-Levallois sous pression

Jeep Elite (J9) : Monaco et Cholet mettent Boulogne-Levallois sous pression©Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 16 novembre 2019 à 22h42

Grâce à un court cinquième succès de suite, Cholet se rapproche de Boulogne-Levallois, tout comme Monaco qui est allé s'imposer sur le parquet de Dijon dans le choc de haut de tableau en Jeep Elite.

L'équipe en forme en Jeep Elite, hormis l'ASVEL, c'est bien Cholet ! Les Choletais ont profité de leur déplacement sur le parquet de Pau-Lacq-Orthez pour signer un cinquième succès de rang en Jeep Elite mais ça n'a pas été si évident pour eux. Emmenés par Nicolas de Jong (23 points, 6 rebonds), les Béarnais ont tout de suite fait la course en tête pour prendre sept points d'avance après dix minutes de jeu. Il a fallu attendre le troisième quart-temps pour voir les Choletais de Chris Horton (22 points, 10 rebonds), revenir dans le match pour égaliser mais sans prendre la tête. C'est à l'entame d'un dernier quart-temps serré que les joueurs d'Erman Kunter ont pris la main au tableau d'affichage mais c'est bien l'Elan Béarnais qui avait l'avantage dans la dernière minute. C'est Jalen Riley qui a fait la différence sur un tir à trois points sur une passe de Michael Stockton à trois secondes du buzzer pour offrir la victoire à Cholet (82-83).

Monaco sur sa lancée

Après leur défaite au Mans, les Monégasques sont repartis de l'avant face à Orléans et ils l'ont confirmé lors de leur déplacement à Dijon pour l'affiche de cette 9eme journée. L'entame de match a été accrochée avec aucune des deux équipes qui n'a pris plus de trois points d'avance avant un dernier coup d'accélérateur de la « Roca Team » emmenée par Anthony Clemmons (22 points, 5 rebonds). Un avantage de quatre points qu'ils ont fait fructifier avant la mi-temps, atteinte avec douze longueurs d'avance. Dès lors, les Dijonnais n'ont jamais su revenir dans le match malgré les 14 points d'Alexandre Chassang. Ayant compté jusqu'à 22 points d'avance en début de quatrième quart-temps, les Monégasques s'imposent de quatorze longueurs (71-85) et mettent sous pression Boulogne-Levallois, qui affronte Nanterre dans un derby d'Ile-de-France ce dimanche.

Strasbourg confirme l'embellie, Le Portel rechute comme Limoges

Strasabourg retrouve des couleurs. Pour la troisième fois de suite en championnat, les joueurs de Vincent Collet se sont imposés. Et la SIG n'a pas fait dans le détail face à Chalon-sur-Saône. Si les joueurs de Philippe Hervé ont pris le premier avantage dans cette rencontre, ils ont rapidement dû céder face à Damien Inglis (19 points, 6 rebonds) et compagnie. C'est surtout dans le deuxième quart-temps que les Alsaciens ont assis leur domination face aux coéquipiers de Justin Robinson (15 points). Strasbourg s'impose au final de 20 longueurs (95-75) et remonte provisoirement au 10eme rang. Limoges, de son côté, ne rigole plus beaucoup. Le CSP a, en effet, aligné une troisième défaite lors des cinq derniers matchs lors de son déplacement à Boulazac (84-81) malgré les 25 points d'Hugo Invernizzi et les 23 unités de Brian Conklin. Pour Le Portel, de son côté, la victoire inespérée face à Boulogne-Levallois a été balayée par une très lourde défaite sur le parquet d'Orléans (110-62).

BASKET - JEEP ELITE / 9EME JOURNEE
Vendredi 15 novembre 2019
Roanne - Le Mans : 100-84
Gravelines-Dunkerque - Châlons-Reims : 71-74

Samedi 16 novembre 2019
Strasbourg - Chalon-sur-Saône : 95-75
Boulazac - Limoges : 84-81
Pau-Lacq-Orthez - Cholet : 82-83
Orléans - Le Portel : 110-62
Dijon - Monaco : 71-85

Dimanche 17 novembre 2019
16h00 : Nanterre - Boulogne-Levallois
18h00 : Bourg-en-Bresse - ASVEL

Vos réactions doivent respecter nos CGU.