Jeep Elite (J6) : L'ASVEL s'en sort contre Roanne, Boulogne-Levallois dispose de Pau-Orthez au bout des prolongations

Jeep Elite (J6) : L'ASVEL s'en sort contre Roanne, Boulogne-Levallois dispose de Pau-Orthez au bout des prolongations©Media365

Marie Mahé, publié le dimanche 27 octobre 2019 à 20h59

Ce dimanche, dans le cadre de la sixième journée de Jeep Elite de basket masculin, l'ASVEL a éprouvé les pires difficultés pour se défaire de Roanne (69-73). De son côté, Boulogne-Levallois a disposé de Pau-Lacq-Orthez, au bout du suspense et des prolongations (110-113).

L'ASVEL n'est pas passé si loin de la catastrophe. Ce dimanche, en clôture de la sixième journée de Jeep Elite de basket masculin, le club villeurbannais a fini par avoir le dernier mot, sur le parquet de Roanne (69-73), 16eme avant le début de cette rencontre, mais désormais 17eme. Le club de Tony Parker a notamment pu s'en remettre à Edwin Jackson, auteur de 15 points (8/8 aux lancers-francs), mais a dû véritablement s'employer pour éviter de repartir avec une énorme désillusion de ce déplacement, chez la Chorale. Une deuxième dans la même semaine, après celle subie sur la scène européenne, vendredi, à Kaunas (70-56). Car, en face, le CRB a résisté jusqu'aux tous derniers instants de cette rencontre. Pourtant, le début de match avait bien été à l'avantage des visiteurs.

L'ASVEL conserve son invincibilité en championnat

Ces derniers prenant même jusqu'à huit points d'avance lors du premier quart-temps, avant de rejoindre les vestiaires avec une avance de +6 (32-26). Mais c'est après la pause que les locaux ont commencé à se montrer plus dangereux, grâce notamment aux 15 points de Marcquise Reed. Après être progressivement revenus au score, les Roannais se sont même offert le luxe de passer devant, au tableau d'affichage. Dans le quatrième et dernier quart-temps, Roanne a même eu jusqu'à quatre points d'avance (63-59). Finalement, l'ASVEL a bien fini par l'emporter. Par conséquent, le seul représentant français en Euroligue préserve ainsi son invincibilité en championnat de France et reste leader du classement, au même titre que Boulogne-Levallois.



Une rencontre qui n'aura pas manqué de suspense. Ce dimanche, dans le cadre de la sixième journée de Jeep Elite de basket masculin, Boulogne-Levallois, avec sa très grande force habituelle de caractère, a finalement eu le dernier mot, malgré de la souffrance, sur le parquet de Pau-Lacq-Orthez (110-113), au Palais des Sports, dans un match sans fin et après deux prolongations. A cette occasion, l'ex-pivot local, Vitalis Chikoko, effectuait son grand retour. Les Franciliens ont notamment pu s'appuyer sur une belle adresse au tir (12/17) et sur la très bonne forme de Briante Weber, auteur de 26 points.

Boulogne-Levallois garde le rythme de l'ASVEL

Cette nouvelle victoire permet aux visiteurs de rester invaincus, eux qui sont en tête du classement du championnat de France, en compagnie de l'ASVEL. De son côté, l'Élan Béarnais, désormais 12eme, encaisse là sa quatrième défaite en six matchs de championnat, sa sixième en huit rencontres, toutes compétitions confondues, depuis le début de la saison. Il s'agit également d'un troisième revers en quatre rencontres à domicile, toutes compétitions confondues. Les hommes de Laurent Vila, emmenés notamment par un énorme Nicolas de Jong (31 points), se sont pourtant bien battus, du début jusqu'à la fin, mais cela n'a donc pas suffi. La suite du calendrier ne sera pas simple pour eux, puisque les Palois se déplaceront du côté de Strasbourg, puis de Limoges.



BASKET - ELITE / 6EME JOURNEE

Samedi 26 octobre 2019
Dijon - Gravelines-Dunkerque : 95-76
Chalon-sur-Saône - Boulazac : 71-85
Limoges CSP - Châlons-Reims : 92-79
Cholet - Le Portel : 80-72
Bourg-en-Bresse - Le Mans : 86-55
Nanterre - Orléans : 63-68
Monaco - Strasbourg : 86-70

Dimanche 27 octobre 2019
Pau-Lacq-Orthez - Boulogne-Levallois : 110-113 ap
Roanne - ASVEL : 69-73

Vos réactions doivent respecter nos CGU.