Jeep Elite (J4) : Monaco et Boulogne-Levallois gardent le rythme, Nanterre bat Le Mans

Jeep Elite (J4) : Monaco et Boulogne-Levallois gardent le rythme, Nanterre bat Le Mans©Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le samedi 12 octobre 2019 à 22h41

Après l'ASVEL et Bourg-en-Bresse, Monaco et Levallois ont enchaîné un quatrième succès en autant de matchs. Nanterre a battu Le Mans grâce à un énorme Spencer Butterfield alors que Le Portel n'a toujours pas gagné le moindre match.

Après le succès de Bourg-en-Bresse devant Orléans et avant le choc entre Dijon et l'ASVEL prévu ce dimanche, Monaco et Boulogne-Levallois se sont illustrés. Ces deux équipes ont remporté un quatrième match en autant de journées. Le club de la Principauté a proposé une véritable démonstration sur le parquet de Limoges (66-86). A Beaublanc, la Roca Team a pu compter sur le duo JJ O'Brien (18 points, 5 rebonds) - Eric Buckner (16 points, 7 rebonds) pour dominer à l'intérieur et remporter le match. Dee Bost a également livré un match complet (13 points, 3 rebonds, 5 passes décisives, 4 interceptions) pour prouver que Monaco possède de multiples armes. Une multitude d'atouts qui en fait un leader ce soir et un favori jusqu'à la fin de la saison. Boulogne-Levallois possède également un bilan parfait après son succès à Strasbourg (81-97). Les Metropolitans ont creusé l'écart tout au long de la rencontre pour finir avec une avance de 16 points. Les Strasbourgeois, qui n'ont gagné qu'un match cette saison n'ont pas trouvé la solution pour enrayer les systèmes offensifs de Frédéric Fauthoux. Trois joueurs franciliens ont terminé à plus de 20 points : Rob Gray (21), Briante Weber (22) et Jamel Artis (22).

Des clubs franciliens à la fête, Le Portel en plein cauchemar

Autre club francilien à jouer ce samedi, Nanterre n'a fait qu'une bouchée du Mans (98-79). Dans le sillage de Spencer Butterfield (22 points), les protégés de Pascal Donnadieu ont dicté le rythme du match. Un rythme trop rapide pour des Manceaux qui avaient déjà encaissé 46 points à la pause. A Chalon-sur-Saône, Châlons-Reims a équilibré son bilan (75-83). Avec un solide double-double, (22 points, 13 rebonds), Yannis Morin a joué un rôle important dans ce succès. Avec six joueurs à plus de dix points, Cholet a triomphé de Boulazac dans une rencontre où 21 paniers à 3 points ont été marqués (94-90).  Devant pendant l'intégralité de la rencontre, les partenaires de Michael Stockton ont failli se faire reprendre dans les derniers instants de la partie. En bas du classement, Le Portel a encore connu la défaite. A Pau-Lacq-Orthez (64-57), les protégés d'Eric Girard ont connu un quatrième revers consécutif.

BASKET - ELITE / 4EME JOURNEE
Vendredi 11 octobre 2019
Roanne - Gravelines-Dunkerque : 81-109
Bourg-en-Bresse - Orléans : 90-79

Samedi 12 octobre 2019
Cholet - Boulazac : 94-80
Limoges - Monaco : 66-86
Strasbourg - Boulogne-Levallois : 81-97
Pau-Lacq-Orthez - Le Portel : 64-57
Chalon-sur-Saône - Châlons-Reims : 75-83
Nanterre - Le Mans : 98-79

Dimanche 13 octobre 2019
16h00 : Dijon - ASVEL

Vos réactions doivent respecter nos CGU.