Jeep Elite (J28) : Strasbourg stoppé net par Pau-Lacq-Orthez, Dijon en profite

Jeep Elite (J28) : Strasbourg stoppé net par Pau-Lacq-Orthez, Dijon en profite©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 10 avril 2021 à 23h35

Vainqueur de Boulazac, Dijon a très bien accueilli la défaite de Strasbourg sur le parquet de Pau-Lacq-Orthez, qui lui permet de conforter sa deuxième place. Dans le derby de la Côte d'Opale, Le Portel a pris le meilleur sur Gravelines-Dunkerque.



Après sa victoire face à Gravelines-Dunkerque, Dijon confirme sa reprise en main. A l'occasion de la réception de Boulazac, la JDA a signé un deuxième succès consécutif en Jeep Elite. Pourtant, après une entame intéressante, les Dijonnais ont bloqué en fin de premier quart-temps, permettant au BBD de signer un 6-0 et passer devant au score. La réaction dijonnaise s'est fait attendre tout au long du deuxième quart-temps mais c'est après la pause que les coéquipiers de David Holston (18 points, 5 passes) ont véritablement haussé le ton pour entamer les dix dernières minutes avec neuf points d'avance. Menés de quatorze points, les coéquipiers d'un énorme Mouphtaou Yarou (23 points, 14 rebonds) ont su revenir à six points mais Dijon a serré le jeu pour s'imposer de neuf points (86-77). Une victoire qui, en plus de réduire l'écart sur le leader Monaco, permet à Dijon de conforter sa deuxième place. En effet, Strasbourg a vu sa série de sept victoires de suite prendre fin à l'occasion d'un déplacement à Pau-Lacq-Orthez.

Pau-Lacq-Orthez fait chuter Strasbourg

Une rencontre dont l'entame a été en deux temps. La SIG a d'abord pris la main avant de voir l'Elan Béarnais repasser devant. Un scenario qui s'est ensuite inversé dans le deuxième quart-temps, permettant aux coéquipiers de Bonzie Colson (19 points) de virer en tête à la pause pour trois longueurs. Mais si les Alsaciens ont pu compter jusqu'à sept points d'avance, leur fin de troisième quart-temps a été un cauchemar. Dans les six dernières minutes, la SIG n'a marqué que deux points contre 19 pour l'Elan Béarnais. Dix longueurs d'avance qui n'ont pas fait long feu, les Alsaciens repassant devant à 57 secondes du terme du match grâce à un tir à trois points de Brandon Jefferson (25 points). Mais ce sont bien les coéquipiers de Petr Cornelie (21 points, 8 rebonds) et Vincent Sanford (20 points, 5 rebonds) qui ont eu le dernier mot (73-69). Un deuxième succès en trois matchs qui maintient l'Elan Béarnais dans la course au maintien quand Strasbourg voit le podium s'éloigner.

Le Portel s'offre le derby face à Gravelines-Dunkerque

C'était jour de derby sur la Côte d'Opale. En effet, la suprématie régionale était en jeu entre Le Portel et Gravelines-Dunkerque mais il n'y a jamais eu réellement match entre l'ESSM et le BCM. Si les Gravelinois ont su revenir à un point dans le premier quart-temps, ce sont les Portelois qui ont fait le jeu pour mener de huit points après dix minutes de jeu. Un avantage que les coéquipiers de Mikyle McIntosh (14 points, 7 rebonds) ont fait croître peu avant la mi-temps grâce à un 11-0 qui les a rapprochés de la barre de 20 points d'avance. Cette dernière a été atteinte en milieu de troisième quart-temps face à une équipe de Gravelines-Dunkerque qui, malgré Gavin Ware (18 points, 5 rebonds) et Erik McCree (16 points, 6 rebonds), n'a jamais su réagir. C'est au final avec 24 longueurs d'avance que Le Portel s'impose (89-65), un deuxième succès en trois matchs qui permet à l'ESSM de réduire l'écart sur le BCM, battu pour la deuxième fois de suite.

BASKET - JEEP ELITE / 28EME JOURNEE
Mercredi 7 avril 2021
Boulogne-Levallois - Chalon-sur-Saône : 88-80

Vendredi 9 avril 2021
Roanne - Le Mans : 90-72
Cholet - Limoges : 81-82

Samedi 10 avril 2021
Le Portel - Gravelines-Dunkerque : 89-65
Dijon - Boulazac : 86-77
Pau-Lacq-Orthez - Strasbourg : 73-69

Lundi 12 avril 2021
18h00 : Monaco - Châlons-Reims

Vendredi 23 avril 2021
20h00 : Orléans - Nanterre

Reporté à une date ultérieure
Bourg-en-Bresse - ASVEL

Vos réactions doivent respecter nos CGU.