Jeep Elite (J27) : Face à Orléans, Monaco s'est repris contrairement à Boulogne-Levallois et Nanterre

Jeep Elite (J27) : Face à Orléans, Monaco s'est repris contrairement à Boulogne-Levallois et Nanterre©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 03 avril 2021 à 22h35

Battu la semaine passée à domicile par Cholet, Monaco a retrouvé le goût de la victoire en Jeep Elite à l'occasion de la réception d'Orléans. Boulogne-Levallois et Nanterre, pour leur part, n'ont pas su inverser la tendance.



Monaco reprend sa marche en avant. Stoppée sur son parquet par Cholet le week-end dernier, la « Roca Team » a immédiatement renoué avec la victoire en Jeep Elite à l'occasion de la réception d'Orléans. Une rencontre qui a démarré par une succession de séries qui ont vu les deux équipes se répondre mais ce sont bien les joueurs de Zvezdan Mitrovic qui ont conclu les dix premières minutes devant au score. Le deuxième quart-temps a alors vu Monaco, emmené par Rob Gray (16 points), hausser le ton et, grâce notamment à un 11-0, prendre plus de 20 points d'avance. Mais, au retour des vestiaires, les Orléanais ont changé de braquet. Menés de quinze points dans le troisième quart-temps, les coéquipiers de Chima Moneke (22 points, 8 rebonds), Paris Lee (22 points, 8 passes) et Luke Fischer (22 points, 5 rebonds) ont alors fermer les portes en défense, n'encaissant que deux points en quatre minutes. Un laps de temps qui a permis à l'OLB de passer de quinze points de retard à un point d'avance mais Marcos Knight (9 points) a remis l'ASM devant au tableau d'affichage. Une fin de match durant laquelle les Monégasques ont répondu avec un 16-2 qui leur a permis d'aller chercher leur douzième victoire en quatorze matchs (92-80). Orléans, pour sa part, s'incline pour la deuxième fois de suite et voit le Top 8 s'éloigner.

Boulogne-Levallois et Nanterre s'enfoncent

Si Monaco s'est relancé, ce n'est pas le cas de Boulogne-Levallois. Sur le parquet de Gravelines-Dunkerque, les Metropolitans ont subi leur troisième revers consécutif. Après un premier quart-temps équilibré, le BCM a noyé les Franciliens avec notamment un 14-0 qui leur a permis de prendre le large. Ce à quoi les coéquipiers de Vitalis Chikoko (18 points, 6 rebonds) ont répondu avec un 16-0 dans le troisième quart-temps. Mais les Maritimes, emmenés par Briante Weber (28 points, 8 rebonds, 7 passes), ont finalement eu le dernier mot (72-61) pour équilibrer leur bilan à huit victoires pour huit défaites. Limoges, pour sa part, a vécu un coup d'arrêt à domicile face à Roanne, en grande forme. Mené dès l'entame du match, le CSP a résisté comme il a pu mais les coéquipiers de Nicolas Lang (15 points) ont craqué après être revenus à trois longueurs en début de troisième quart-temps. Avec notamment un 9-0 à l'entame des dix dernières minutes, les coéquipiers de Ronald March (20 points, 5 rebonds) s'imposent de 24 points (62-86), leur quatrième succès de rang. Pour Nanterre, la situation ne s'arrange pas. Les joueurs de Pascal Donnadieu se sont inclinés à domicile face à la lanterne rouge Boulazac. Une rencontre accrochée durant laquelle l'écart n'a jamais dépassé les dix points entre les deux formations. Mais, au final, ce sont les coéquipiers de Cameron Wells (18 points, 5 passes) qui signent leur troisième succès de la saison (84-86), infligeant aux Franciliens leur quatrième revers consécutif.

BASKET - JEEP ELITE / 27EME JOURNEE
Lundi 14 décembre 2020
ASVEL - Le Portel : 101-66

Samedi 27 mars 2021
Strasbourg - Dijon : 84-78

Vendredi 2 avril 2021
Chalon-sur-Saône - Bourg-en-Bresse : 96-90
Châlons-Reims - Pau-Lacq-Orthez : 102-86

Samedi 3 avril
Monaco - Orléans : 92-80
Limoges - Roanne : 62-86
Gravelines-Dunkerque - Boulogne-Levallois : 72-61
Nanterre - Boulazac : 84-86

Reporté à une date ultérieure
Le Mans - Cholet

Vos réactions doivent respecter nos CGU.