Jeep Elite (J21) : Face à Orléans, l'ASVEL confirme sa forme actuelle

Jeep Elite (J21) : Face à Orléans, l'ASVEL confirme sa forme actuelle©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 08 novembre 2020 à 19h49

Après son succès en Euroligue et malgré une équipe d'Orléans accrocheuse, l'ASVEL s'est imposé (93-83) en match avancé de la 21eme journée de Jeep Elite.

L'ASVEL retrouve petit à petit des couleurs en Jeep Elite. Après avoir débloqué son compteur en Euroligue sur le parquet de Vitoria-Gasteiz, les joueurs de TJ Parker et Frédéric Fauthoux ont signé un deuxième succès de suite en championnat aux dépens d'Orléans. Les joueurs du Loiret, qui restaient sur un succès net face à Châlons-Reims, ont pourtant posé bien des problèmes aux Villeurbannais. Ces derniers ont démarré le match par un 7-0 avec David Lighty (12 points) et Moustapha Fall (8 points, 7 rebonds) mais, malgré une avance maximale de neuf longueurs, ils ont laissé les Orléanais revenir patiemment pour passer devant pour la première fois du match juste avant la conclusion du premier quart-temps, grâce à un lancer franc de Giovan Oniangue (6 points). Vexés, les Rhodaniens ont accéléré dès l'entame des dix minutes menant à la mi-temps avec un avantage de quatre points qui n'a pas tenu longtemps. En effet, les coéquipiers de Chima Moneke (22 points, 8 rebonds) ont signé un 8-0 pour reprendre sept longueurs d'avance peu avant le repos... que les deux équipes ont atteint à égalité grâce à la réponse de l'ASVEL avec, là-aussi, un 8-0.


L'ASVEL a eu le dernier mot

Toutefois, respectant la tendance vue lors des 20 premières minutes, ce sont bien les joueurs de l'Orléans Loiret Basket qui ont entamé la deuxième moitié du match avec agressivité. Pendant l'essentiel du troisième quart-temps, les joueurs de Germain Castano ont fait la course en tête au tableau d'affichage avec, encore une fois, une avance qui a atteint un maximum de sept longueurs. Mais, habitués aux joutes européennes, les Villeurbannais ont su tirer parti d'un physique plus à même de tenir sur la durée d'une rencontre pour faire la différence en fin de match. Avant même la fin du troisième quart-temps, l'ASVEL a mis une première accélération avec un 4-0 pour prendre autant d'avance au moment d'entamer les dix dernières minutes. Grâce notamment à Matthew Strazel (20 points), le club rhodanien a très rapidement pris un avantage dépassant les dix points pour la première fois de la rencontre. Volontaires mais limités, les Orléanais ont poussé mais n'ont jamais pu se rapprocher à moins de huit longueurs pour s'incliner de dix (93-83). Un deuxième succès de suite qui permet à l'ASVEL de remonter au septième rang quand Orléans retombe dans ses travers et pointe à la douzième place.

BASKET - JEEP ELITE / 21EME JOURNEE
Dimanche 8 novembre 2020
ASVEL - Orléans : 93-83

Vendredi 5 février 2021
20h00 : Châlons-Reims - Strasbourg
20h00 : Le Portel - Limoges
20h30 : Boulogne-Levallois - Roanne

Samedi 6 février 2021
17h00 : Monaco - Boulazac
20h00 : Chalon-sur-Saône - Dijon
20h00 : Le Mans - Nanterre
20h00 : Pau-Lacq-Orthez - Cholet
20h00 : Bourg-en-Bresse - Gravelines-Dunkerque

Vos réactions doivent respecter nos CGU.