Jeep Elite (J21) : Face à Bourg-en-Bresse, Dijon a assuré et reste au contact de l'ASVEL et de Monaco

Jeep Elite (J21) : Face à Bourg-en-Bresse, Dijon a assuré et reste au contact de l'ASVEL et de Monaco©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 02 février 2020 à 17h57

En clôture de la 21eme journée de Jeep Elite, Dijon est allé chercher la victoire face à Bourg-en-Bresse, ce qui lui permet de rester à hauteur de Monaco et tout proche de l'ASVEL au classement.

Plus que l'ASVEL et Monaco, l'équipe en grande forme en Jeep Elite est bien Dijon ! En clôture de la 21eme journée du championnat, la JDA est allé chercher face à Bourg-en-Bresse sa onzième victoire consécutive. Depuis la réception de Roanne le 26 novembre dernier, les Dijonnais ont systématiquement quitté le parquet avec le succès en poche à l'occasion d'une rencontre de Jeep Elite. Mais les joueurs de la JL Bourg avaient les armes pour faire douter les coéquipiers de Rasheed Sulaimon (23 points). Si la JDA a fait la course en tête durant l'essentiel du premier quart-temps, l'écart n'a jamais été insurmontable et, grâce à un 5-0 dans les derniers instants, les Burgiens ont fini des dix premières minutes avec un retard de seulement une longueur. Revenus à hauteur en début de deuxième quart-temps, les joueurs de Savo Vucevic ont pris un véritable éclat avec un 9-0 qui a donné de l'air aux Bourguignons, qui ont conclu la première mi-temps avec un avantage de six longueurs.

Dijon s'est tardivement mis à l'abri

Emmenée par Pierre Pelos (17 points, 6 rebonds), Zachery Peacock (16 points) et Danilo Andjusic (15 points, 6 rebonds), la JL Bourg ne s'est pas effondrée mais, après être revenus à deux longueurs en tout début de deuxième mi-temps, une nouvelle accélération dijonnaise a vu l'écart s'installer durablement au-dessus de la barre des dix points. Seule une petite déconcentration au terme du troisième quart-temps a permis à l'écart de se réduire à sept longueurs. Alors qu'il restait sept minutes au chronomètre, les supporters de la JDA Dijon ont eu des frissons car c'est à ce moment que Bourg-en-Bresse a effacé son retard pour la première fois depuis le deuxième quart-temps. Mais les joueurs de Laurent Legname n'ont pas perdu leur sang-froid et sont repartis à l'avant pour reprendre huit points d'avance et, au terme d'une fin de match à sens unique, s'imposer de quatorze longueurs (84-70). Une victoire qui permet à Dijon de rester à hauteur de Monaco et à une victoire de l'ASVEL. La JL Bourg, pour sa part, recule d'un rang au bénéfice de Cholet pour pointer au sixième rang.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.