Jeep Elite (J21) : Dijon et Monaco assurent, Le Mans et Orléans mettent Limoges en difficulté

Jeep Elite (J21) : Dijon et Monaco assurent, Le Mans et Orléans mettent Limoges en difficulté©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 12 juin 2021 à 21h55

Alors que Dijon et Monaco ont signé un nouveau succès en tête du classement de la Jeep Elite, Limoges, battu par Le Portel, a vu Le Mans et Orléans s'imposer.



Dijon ne lâche plus la tête. Après deux succès consécutifs, le futur club de l'entraîneur Nenad Markovic a prolongé sa série pour se maintenir en tête de la Jeep Elite. En déplacement sur le parquet de Chalon-sur-Saône, à la lutte pour le maintien, la JDA a tout d'abord vu une avance de dix points fondre en toute fin de premier quart-temps, avant que David Holston (26 points, 8 passes) et ses coéquipiers n'haussent le ton pour prendre jusqu'à 17 points d'avance dans le deuxième quart-temps. Mais les Chalonnais, emmenés par Sean Armand (23 points, 5 rebonds, 5 passes), ont tout donné pour revenir au score et ont recollé dès le retour sur le parquet avec un 11-0. Les Dijonnais n'ont toutefois pas perdu le fil et ont repris l'avantage pour compter jusqu'à quatorze longueurs d'avance en début de dernier quart-temps. Si l'Elan Chalon est revenu à cinq points en toute fin de match, c'est bien la JDA qui s'impose de neuf longueurs (81-90) et s'assure de garder la tête devant l'ASVEL et Monaco. La « Roca Team » a confirmé sa reprise en main avec un deuxième succès consécutif lors de la réception de Boulazac, lanterne route et déjà relégué. Dès l'entame de match, les Monégasques ont creusé un écart qui a très vite dépassé les dix points. Mais les Périgourdins, emmenés par Benjamin Sene (23 points, 6 passes) ont relevé la tête pour passer furtivement en tête peu avant la mi-temps. Avec un 12-0, les Monégasques de Matthias Lessort (15 points, 7 rebonds, 5 passes) se sont donnés de l'air mais une entame de quatrième quart-temps catastrophique a relancé Boulazac. Avec un 14-0, le BBD a repris la tête... avant d'encaisser un 9-0 qui a lancé Monaco vers une victoire de sept points (76-69).

Strasbourg s'accroche, Boulogne-Levallois se relance

Derrière Monaco, Strasbourg ne compte pas abdiquer dans la course au podium avant les play-offs. En déplacement à Châlons-Reims, la SIG a signé un troisième succès de rang en championnat. Pourtant, pendant plus de deux quart-temps, les Alsaciens ont été dominés. Avec seulement quatre points de retard après dix minutes de jeu, les joueurs de Lassi Tuovi ont repris quelques secondes la tête au début du deuxième quart-temps avant de connaître un trou d'air qui a permis au CCRB de prendre treize longueurs d'avance peu avant la pause. Avec un retard équivalent en toute fin de troisième quart-temps, les coéquipiers de Bonzie Colson (26 points, 7 rebonds) se sont réveillés, concluant ces dix minutes avec un 12-0 pour revenir à une longueur. Plus solides en fin de match, les Strasbourgeois s'imposent de sept longueurs (72-79). Bourg-en-Bresse ne jouant pas ce samedi, Boulogne-Levallois a réduit l'écart sur la JL Bourg à l'occasion de la réception de Roanne. Face à une Chorale concernée par la lutte pour le maintien, les Metropolitans ne se sont pas laissés douter avec dix points d'avance à l'issue du premier quart-temps. Mais Roanne, grâce à Sylvain Francisco (11 points) et Ekene Ibekwe (11 points), est resté au contact jusqu'à la mi-temps avant de prendre un éclat en toute fin de troisième quart-temps, conclu avec un avantage de quatorze points pour les Franciliens. Les coéquipiers de Bastien Pinault (13 points) ont été chahutés mais s'imposent au final de six points (75-69). Roanne, comme Chalon-sur-Saône, a cédé et la course au maintien ira jusqu'au dernier match de la saison régulière.

Limoges voit les play-offs s'éloigner

Alors que l'essentiel des équipes n'a plus qu'un match à jouer, la lutte pour la huitième place s'annonce intense et Limoges est peut-être le grand perdant de cette soirée. En effet, le CSP a chuté sur le parquet du Portel pour un deuxième revers de suite. Une rencontre que les coéquipiers de Nicolas Lang (16 points, 5 passes) ont dominé pendant les trois premiers quart-temps, comptant jusqu'à treize points d'avance. Mais l'ESSM, porté par Johan Passave-Ducteil (14 points), a tout donné dans le dix dernières minutes pour arracher la victoire de six points (70-64). Pour Limoges, le succès du Mans face à Nanterre n'est pas une bonne nouvelle. Une rencontre accrochée pendant les dix premières minutes avant de voir les Franciliens faire la course en tête jusqu'à la mi-temps. Au retour des vestiaires, les deux équipes se sont échangé la position préférentielle au score avant de voir le MSB, emmené par Vitto Brown (27 points, 5 rebonds), prendre jusqu'à sept points d'avance. Les dix dernières minutes n'ont jamais vu Nanterre en position de retourner le match à son avantage pour une défaite de neuf points (95-86). Avec un match encore à jouer, Limoges compte une victoire de retard sur Le Mans et Orléans, ce qui va contraindre le CSP à espérer des résultats favorables pour arracher une place en play-offs quand Nanterre est désormais hors-course tout comme Pau-Lacq-Orthez, qui a toutefois prolongé sa série de victoire face à Cholet. Ce n'est que dans le deuxième quart-temps, copieusement dominé, que l'Elan Béarnais s'est détaché pour mener de 18 points à la pause. Un ascendant qui ne s'est pas démenti dans la deuxième moitié du match pour une victoire paloise de onze points (73-62), la sixième de suite.

BASKET - JEEP ELITE / 23EME JOURNEE
Dimanche 8 novembre 2020
ASVEL - Orléans : 93-83

Mercredi 24 mars 2021
Bourg-en-Bresse - Gravelines-Dunkerque : 67-84

Samedi 12 juin 2021
Monaco - Boulazac : 76-69
Boulogne-Levallois - Roanne : 75-69
Châlons-Reims - Strasbourg : 72-79
Le Mans - Nanterre : 95-86
Le Portel - Limoges : 70-64
Pau-Lacq-Orthez - Cholet : 73-62
Chalon-sur-Saône - Dijon : 81-90

Vos réactions doivent respecter nos CGU.