Jeep Elite (J10/J17) : Neuvième victoire pour Bourg-en-Bresse, Le Mans respire

Jeep Elite (J10/J17) : Neuvième victoire pour Bourg-en-Bresse, Le Mans respire©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, publié le mardi 03 décembre 2019 à 22h11

Deux matchs de Jeep Elite étaient au programme ce mardi. Dans un match en retard, Bourg-en-Bresse a pris le meilleur sur Roanne (83-71) alors que dans une rencontre avancée, Le Mans s'est donné de l'air face à Boulogne-Levallois (104-83).

Bourg-en-Bresse a battu Roanne dans un match en retard de la 10eme journée de Jeep Elite. (83-71). Face à la lanterne rouge, la JL a confirmé sa place dans le top 5 du championnat de France en gagnant son neuvième match de la saison. Mais elle a mis du temps à y parvenir. Pendant toute la première période, la Chorale a prouvé qu'elle allait mieux. Mais le promu a fini par céder face à l'impact physique des Burgiens. Les hommes de Savo Vucevic n'ont jamais paniqué, même quand ils ont été menés de dix unités. Le tacticien monténégrin a finalement pu compter sur cinq joueurs à plus de dix points pour forcer la décision. Avec 16 unités, Jackie Carmichael a terminé meilleur scoreur de la partie.



BASKET - JEEP ELITE / 10EME JOURNEE
Vendredi 22 novembre 2019
Le Portel - Boulazac : 97-88 ap
Boulogne-Levallois - Chalon-sur-Saône : 92-88

Samedi 23 novembre 2019
Pau-Lacq-Orthez - Gravelines-Dunkerque : 89-80
Limoges - Orléans : 99-87
Cholet - Dijon : 72-85
Le Mans - Strasbourg : 82-90

Dimanche 24 novembre 2019
Monaco - Nanterre : 79-69

Lundi 25 novembre 2019
ASVEL - Châlons-Reims : 83-76

Mardi 3 décembre 2019
Bourg-en-Bresse - Roanne : 83-71

Le Mans se relance ! 

Le Mans respire ! Le champion de France 2018 restait sur quatre revers consécutifs. Une mauvaise série qui avait fait plonger les Sarthois au classement et provoqué le licenciement de Dounia Issa. Deux jours après le départ de son entraîneur, le MSB a parfaitement réagi lors de la réception de Boulogne-Levallois pour un match avancé de la 17eme journée de Jeep Elite (104-83). Avec Eric Delord et Antoine Mathieu pour assurer l'intérim sur le banc, les Manceaux n'ont fait qu'une bouchée du deuxième de Jeep Elite. La différence a été faite dans un deuxième quart-temps durant lequel les hommes de Frédéric Fauthoux ont été limités à 12 points malgré l'activité de Vitalis Chikoko (22 points, 6 rebonds en 30 minutes). Même avec beaucoup de déchets, le jeu proposé par les Manceaux a mis les shooteurs dans de bonnes dispositions à 3-points (11/20). Dans ce domaine, Brandon Taylor a été particulièrement convaincant (4/5 derrière la ligne). En confiance, le meneur n'a raté qu'un shoot pour terminer avec 32 points et une évaluation de 35. Ce succès permet au Mans de repartir de l'avant en montant provisoirement à la 12eme place du classement avant la nomination d'un nouvel entraîneur.



BASKET - JEEP ELITE / 17EME JOURNEE
Mardi 29 octobre 2019
Gravelines-Dunkerque - Le Portel : 64-58

Mercredi 20 novembre 2019
Châlons-Reims - Orléans : 91-99

Lundi 25 novembre 2019
Boulazac - Strasbourg : 80-86

Mardi 26 novembre 2019
Chalon-sur-Saône - Cholet : 89-79
Dijon - Roanne : 74-77
Limoges - Bourg-en-Bresse : 80-83

Mardi 3 décembre 2019
Le Mans - Boulogne-Levallois : 104-83

Samedi 4 janvier 2020
20h00 : Nanterre - Pau-Lacq-Orthez

Dimanche 5 janvier 2020
16h00 : Monaco - ASVEL

Vos réactions doivent respecter nos CGU.