Jeep Elite (J1) : Court mais précieux succès pour Le Portel face à Châlons-Reims

Jeep Elite (J1) : Court mais précieux succès pour Le Portel face à Châlons-Reims©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 21 octobre 2020 à 22h21

Ayant vu une nette avance partir en fumée en début de quatrième quart-temps, les joueurs du Portel se sont accrochés pour enchaîner une deuxième victoire de suite en Jeep Elite, face à Châlons-Reims (78-76).

Le Portel a su enchaîner, mais ça n'a pas été aussi évident que ça. Vainqueurs d'une longueur de Boulazac pour leur premier succès de la saison en Jeep Elite, les joueurs d'Eric Girard ont longtemps cru pouvoir s'offrir une victoire bien plus nette aux dépens de Châlons-Reims avant d'être à la limite de déchanter. Si les premiers instants ont été serrés entre les deux équipes, les joueurs de l'ESSM ont très vite tapé du poing sur la table avec d'abord un 9-0 puis un 10-0 pour voir leur avance atteindre treize longueurs puis seulement onze à l'issue des dix premières minutes de jeu. Emmenés par Mikyle McIntosh (27 points) et Benoît Mangin (7 points, 10 passes), les joueurs du Portel ont continué sur leur lancée avant la mi-temps. Ne laissant que douze points à leurs adversaires, les Portelois ont continué d'appuyer en attaque pour retrouver leur vestiaire avec un avantage de 20 points. Le début du deuxième acte de la rencontre a ressemblé à la quasi-totalité du premier. Les Nordistes ont continué leur travail de sape pour avoir jusqu'à 23 points d'avance.

Châlons-Reims y a cru, Le Portel a eu chaud

C'est alors que le match a commencé à tourner. Moins efficace au tir, l'ESSM a ouvert la porte à un retour des Champenois, emmenés par Jalen Adams (28 points, 5 passes), Dominique Archie (17 points, 8 rebonds) et Travis Leslie (16 points 8 rebonds). Petit-à-petit, l'écart a diminué pour n'être que de quatorze longueurs à l'entame du dernier quart-temps. Dix dernières minutes qui ont d'abord tourné au cauchemar pour Le Portel qui a dilapidé en un peu plus de sept minutes le pécule construit lors des 30 premières. Revenu à égalité, Châlons-Reims a pris un nouvel éclat avec un 4-0 mais cela ne les a pas stoppés et, à 27 secondes du buzzer, ils ont repris la main au tableau d'affichage pour la première fois depuis... la 2eme minute du match. Toutefois un dernier tir signé Benoît Mangin à cinq secondes du terme du match et un tir manqué de Jalen Adams au buzzer ont scellé le sort du match. Le Portel s'est fait peur mais s'impose de peu (78-76) quand Châlons-Reims ne décolle pas avec une quatrième défaite en autant de rencontres.

BASKET - JEEP ELITE / 1ERE JOURNEE
Vendredi 25 septembre 2020
Dijon - ASVEL : 81-74

Samedi 26 septembre 2020
Chalon - Pau-Lacq-Orthez : 76-78
Le Mans - Strasbourg : 97-79
Limoges - Nanterre : 76-85
Orléans - Cholet : 101-63
Boulogne-Levallois - Gravelines-Dunkerque : 89-57

Dimanche 27 septembre 2020
Bourg-en-Bresse - Roanne : 80-63

Mercredi 21 octobre 2020
Le Portel - Châlons-Reims : 78-76

Reportés à une date ultérieure
Boulazac - Monaco

Vos réactions doivent respecter nos CGU.