Jeep Elite : Fin de série pour Strasbourg, Monaco et Dijon cartonnent

Jeep Elite : Fin de série pour Strasbourg, Monaco et Dijon cartonnent©Media365

Aurélien CANOT, publié le samedi 07 décembre 2019 à 22h48

Dijon s'est largement imposé (101-73) sur le parquet de Bourg-en-Bresse. Monaco n'a pas fait de détails non plus à Pau-Lacq-Orthez (101-75). Fin de série pour Strasbourg.

Bourg-en-Bresse poignardé par l'un de ses anciens pensionnaires. Samedi soir, lors de la suite de la 12eme journée de Jeep Elite, le choc entre le quatrième Dijon et le cinquième Bourg-en-Bresse sur le parquet burgien a nettement (101-73) tourné à l'avantage de la JDA, avec comme bourreau de la JEU LaMonte Ulmer (19 points, 8 rebonds, 21 d'évaluation), qui portait encore il y a peu les couleurs de Bourg. Cela ne s'invente pas. Ses classes, Norris Cole, lui, les a faites en NBA, excusez du peu. Et si Ulmer a joué les faux-frères face aux Burgiens, le nouvel homme fort de Monaco passé notamment par Miami, avec qui il a été sacré deux années de suite, s'est lui chargé de mettre KO en Béarn (101-75) une équipe de Pau-Lacq-Orthez assommée dès le premier quart-temps, remporté sur le score inimaginable de 38 points à 6 par Norris et la Roca Team. Avec 21 points, 8 passes et 22 d'évaluation, l'ancien coéquipier de LeBron James au Heat a été le grand artisan de ce succès qui permet à Monaco de maintenir la pression sur le leader l'ASVEL, qui défiera dimanche Boulogne-Levallois en région parisienne dans le duel au sommet de la journée.

Cholet toujours là, fin de série pour Strasbourg

Une autre équipe marche fort depuis le début de la saison. Il s'agit bien sûr de Cholet. Cinq jours après avoir redémarré une série aux dépens de Gravelines-Dunkerque (les Choletais avaient perdu leurs deux matchs précédents), les Vendéens ont enchaîné un deuxième succès, samedi soir à domicile contre Châlons-Reims (76-68). Une neuvième victoire déjà depuis le début de la saison pour cette équipe qui n'avait plus été à pareille fête depuis un moment qui permet aux coéquipiers d'Abdou Ndoye (16 points, 7 passes, 6 rebonds, 32 d'évaluation), énorme face aux hommes de Cédric Heitz, de s'installer dans le Top 5, en cinquième position. Un Top 5 auquel aspirait Strasbourg en accueillant Nanterre. Malheureusement pour la SIG, qui restait sur sept victoires consécutives après un début de saison raté, le club francilien a décidé que sa première victoire en déplacement cette saison aurait pour lieu le Rhénus. Les joueurs du 92, qui vont mieux eux aussi, se sont imposés à l'arraché en Alsace (93-90) et mettent fin à la très belle série de leur adversaire du soir, se permettant même le luxe de les talonner au classement désormais (Strasbourg est 7eme, Nanterre, 8eme).

JEEP ELITE / 12EME JOURNEE
Vendredi 6 décembre 2019
Le Portel - Le Mans : 76-85
Roanne - Boulazac : 83-68

Samedi 7 décembre 2019
Orléans - Gravelines-Dunkerque : 90-78
Bourg-en-Bresse - Dijon : 73-101
Limoges - Chalon-sur-Saône : 75-73
Pau-Lacq-Orthez - Monaco : 75-101
Cholet - Châlons-Reims : 76-68
Strasbourg - Nanterre : 90-93

Dimanche 8 décembre 2019
16h00 : Boulogne-Levallois - ASVEL

Vos réactions doivent respecter nos CGU.