Jeep Elite (demi-finales) : Le Mans corrige Strasbourg à domicile et prend l'avantage dans la série

Jeep Elite (demi-finales) : Le Mans corrige Strasbourg à domicile et prend l'avantage dans la série©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 05 juin 2018 à 23h04

Bien placé après le Match 1 pour filer vers une nouvelle finale de Jeep Elite, Strasbourg est peut-être en train de tout perdre. Après avoir été rejointe lors du Match 2 par Le Mans, venu s'imposer en Alsace, la SIG s'est de nouveau inclinée, ce mardi soir dans la Sarthe (80-60) face au MSB à l'occasion du troisième rendez-vous de cette demi-finale.

Les Strasbourgeois n'ont donc plus le choix : soit ils réagissent jeudi, toujours sur le parquet d'Antarès, soit ils diront adieu à cette cinquième finale de Championnat de France consécutive (pour cinq défaites) à laquelle ils aspirent, avec en perspective de terminer enfin sur la plus haute marche. Mais, pour le moment, le finaliste virtuel se nomme Le Mans, sans pitié mardi pour les hommes de Vincent Collet lors de sa première rencontre à domicile de la série. Si dimanche dernier au Rhénus, le deuxième quart-temps avait permis aux Manceaux de mettre leur empreinte sur la partie, ce mardi, ils ont frappé fort d'entrée, en laissant les Strasbourgeois à onze longueurs dès la première période (25-14). L'écart est resté pratiquement le même ensuite (40-28 à la pause, 62-50 après le troisième quart-temps), jusqu'à ce quatrième quart-temps où le MSB, poussé par son bouillant public, a noyé définitivement une SIG la tête déjà bien sous l'eau.

Travis encore MVP

Comme deux jours plus tôt, Romeo Travis s'est mué en grand artisan de ce large succès de son équipe. Auteur d'un match de mammouth (31 d'évaluation), le joueur retourné dans la Sarthe cet été après une pige à... Strasbourg a enfoncé ses anciens coéquipiers en prenant le match à son compte dès les premières minutes (20 points, 7 sur 12 aux tirs, 11 rebonds, 3 passes, 6 fautes provoqués), bien aidé par un Justin Cobbs très précieux lui aussi (11 points, 9 passes, 4 fautes provoquées). Côté alsacien, l'ancien ailier fort des Milwaukee Bucks Damien Inglis (18 points, 10 rebonds) et, à un degré moindre, Jérémy Leloup (10 points, 3 passes) et Zack Wright (6 points, 8 rebonds, 6 passes) ont tenté autant que possible de contrecarrer les plans de Travis et sa bande et de faire oublier la faillite à trois points des Strasbourgeois (4 sur 24). Mais en manquant leur entame face à des Manceaux immédiatement dans le coup, eux, la SIG s'est tiré d'entrée une balle dans le pied, l'obligeant à s'imposer impérativement dans la Sarthe jeudi prochain pour rester en vie. Le Mans, lui, n'est plus qu'à une victoire de la délivrance. Les mouches ont changé d'âne.

BASKET - ELITE / PLAY-OFFS
Demi-finales - Du 22 au 28 mai 2018

STRASBOURG (2) - LE MANS (3) : 1-2
Match 1 - Strasbourg - Le Mans : 76-66
Match 2 - Strasbourg - Le Mans : 71-80
Match 3 -Le Mans - Strasbourg : 80-60
Match 4 (si nécessaire) le 7 juin : Le Mans - Strasbourg
Match 5 (si nécessaire) le 9 juin : Strasbourg - Le Mans

Vos réactions doivent respecter nos CGU.