Jeep Elite : Brandon Taylor au Mans

Jeep Elite : Brandon Taylor au Mans©Media365
A lire aussi

Alexis Petit, publié le samedi 13 juillet 2019 à 21h48

Le Mans tient son nouveau meneur. Le club a fait signer un contrat d'un an à l'Américain Brandon Taylor (1,75m, 25 ans), qui arrive d'un club de deuxième division italienne.

Le Mans poursuit son mercato. Et le champion de France 2018 a convaincu un nouveau joueur de rejoindre l'effectif, en la personne de Brandon Taylor. L'Américain de 25 ans constitue le cinquième renfort signé depuis le début de l'intersaison par le MSB. Le club se félicite sur son site officiel de l'arrivée de ce nouveau meneur : « Adroit de loin, pas effrayé à l'idée d'aller se frotter aux grands pour finir au contact ou provoquer des fautes, c'est surtout son enthousiasme, son leadership et son mental qui sont loués partout où il passe. Autant de qualités, pour ne pas dire de valeurs, qui ont convaincu le staff de le propulser aux manettes de l'équipe. » Originaire de Californie, Taylor a faut ses classes à l'université d'Utah aux Etats-Unis. Passé par la Hongrie et la Roumanie, il évoluait l'année dernière à Bergame en deuxième division italienne. La recrue mancelle se dit pressée de débuter l'aventure en France.

Encore un intérieur et le recrutement du Mans sera bouclé

« Je suis honoré de l'opportunité que le MSB m'offre. A titre personnel, je suis heureux de pouvoir passer une étape supérieure dans ma carrière. J'ai l'intention de tout donner sur le parquet, et même davantage encore. Je suis impatient d'être à bord pour débuter cette nouvelle aventure. » Le joueur avait signé début juin à Avellino, mais le club a fait faillite depuis. L'entraîneur du Mans Dounia Issa n'a pas laissé passer l'opportunité. « Brandon possède toutes les caractéristiques du meneur de jeu qui peut exploser au plus haut niveau : la vitesse, l'adresse, la défense, le sens du collectif et le souci de la gagne. Ce package est séduisant. Libre après la banqueroute d'Avellino, nous avons saisi l'opportunité de le récupérer. Sa personnalité, son côté posé, sa soif de progresser ont énormément joué dans notre décision. » A noter que Taylor tournait l'année dernière à 17,2 points de moyenne (51.5% aux tirs dont 38,7% à 3-pts), 5,7 passes décisives, 3,9 rebonds et 2,1 interceptions en 28 matches de championnat. Cette arrivée marque une nouvelle étape dans le recrutement du MSB, à la recherche d'un dernier joueur à l'intérieur pour boucler son effectif en vue d'une saison prochaine que le club sarthois espère plus brillante que la dernière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.