Jeep Elite : Boulogne-Levallois arrache une victoire inimaginable, l'ASVEL l'emporte mais perd Maledon

Jeep Elite : Boulogne-Levallois arrache une victoire inimaginable, l'ASVEL l'emporte mais perd Maledon©Media365

Aurélien CANOT, publié le dimanche 06 octobre 2019 à 19h24

Mené de douze points à une minute trente de la fin du temps réglementaire puis encore distancé pendant la prolongation, Boulogne-Levallois est parvenu malgré tout à s'imposer sur son parquet face à Limoges (108-106, ap), dimanche pour le compte de la 3eme journée de Jeep Elite. Héros de cette victoire impensable des Metropolitans, la troisième en trois matchs, Rob Gray termine avec 31 points. Dans l'autre match du jour, l'ASVEL a dominé aisément Cholet (85-76) mais perdu de nouveau Theo Maledon, encore blessé à l'épaule droite.

Inimaginable ! Opposé sur son parquet du Palais des Sports Marcel-Cerdan de Levallois à Limoges, dimanche dans l'avant-dernier match de la 6eme journée de Jeep Elite, Boulogne-Levallois a arraché une victoire complètement folle (108-106) après prolongation. Par deux fois dans cette partie abordée par les Franciliens avec deux victoires en deux matchs et la possibilité de rester leader en cas de nouveau succès, c'est en effet le CSP qui a eu match gagné.



Alors qu'il ne restait plus qu'une minute et trente secondes à jouer dans le temps réglementaire, les Limougeauds comptaient même douze points d'avance avant que l'ailier américain Jamel Artis (25 points dimanche) ne prenne feu (douze points inscrits à la suite) et que Rob Gray, héros de cette partie complètement dingue, ne joue une première fois les sauveurs en arrachant la prolongation au buzzer (95-95).

🔥
3/3 pour les Metropolitans 92 qui arrachent la victoire après prolongation !!!!#J3 #JeepElite #GoMets92 #Victoire pic.twitter.com/46ih1Wu1Ke


Et la prolongation avait à peine débuté qu'ils prenaient de nouveau le large. Cette fois, il n'était pas question d'une avance de douze points, mais de six (106-100) alors que le match touchait là encore à sa fin. Habituellement, pareil écart suffit à l'équipe qui mène pour l'emporter. Surtout quand il ne reste plus que de minces secondes à jouer. Mais il était dit que ce Boulogne-Levallois - Limoges disputé devant près de 2 800 spectateurs et sous les yeux de Boris Diaw mais aussi de Richard Dacoury ne serait pas un match comme les autres.


Grâce à un Gray en état de grâce et à un Vitalis Chikoko de gala également (22 points), les Mets ont donc refait le coup du temps réglementaire, et passé un 8-0 final à Limoges pour coiffer le CSP au poteau dans un Marcel-Cerdan en ébullition. La troisième victoire en trois matchs de la bande à Frédéric Fauthoux, qui continue de jouer les trouble-fête en haut du classement avec les meilleurs. Et ça aussi, c'est fou !

L'ASVEL gagne mais perd de nouveau Maledon

En tête, cinq équipes poursuivent donc leur sans-faute : Monaco, Bourg-en-Bresse, Dijon, Boulogne-Levallois donc, mais aussi l'ASVEL. Dans le dernier match de la journée, le champion de France, porté notamment par Livio Jean-Charles, meilleur marqueur villeurbannais de ce match avec 13 points (12 pour Bako et Lighty), a pris aisément le dessus à l'Astroballe sur Cholet (85-76). Rapidement devant au tableau de marque, les Rhodaniens n'ont jamais tremblé malgré une très belle réaction en fin de match (21-14 dans le dernier quart-temps) des Vendéens dans le sillage d'un Chris Horton bouillant (20 points). Une soirée parfaite pour notre unique représentant en Euroligue - avec son succès contre l'Olympiakos en milieu de semaine, l'ASVEL en est à cinq victoires de rang toutes compétitions confondues - si les locaux n'avaient pas de nouveau perdu Theo Maledon. Le plus inquiétant, c'est que l'international français s'est de nouveau blessé à l'épaule droite, comme cela avait déjà été le cas le 16 août dernier sur ce même parquet de l'Astroballe, mais avec les Bleus cette fois. Touché dans l'écran d'un adversaire en première mi-temps, le jeune meneur a quitté la rencontre après 19 minutes de jeu.



BASKET - ELITE / 3EME JOURNEE
Vendredi 4 octobre 2019
Châlons-Reims - Bourg-en-Bresse : 79-81
Dijon - Nanterre 92 : 84-80
Gravelines-Dunkerque - Boulazac : 108-106 (ap)
Le Portel - Strasbourg : 72-103

Samedi 5 octobre 2019
Monaco - Roanne : 71-65
Le Mans - Chalon-sur-Saône : 88-80
Orléans - Pau-Lacq-Orthez : 88-87

Dimanche 6 octobre 2019
Boulogne-Levallois - Limoges : 108-106 (ap)
ASVEL - Cholet : 85-76

Vos réactions doivent respecter nos CGU.