Florent Pietrus signe à Strasbourg, mais sera privé de Coupe d'Europe

Florent Pietrus signe à Strasbourg, mais sera privé de Coupe d'Europe©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 03 février 2018 à 10h00

Alors qu'il vient tout juste de fêter ses 37 ans, l'ancien ailier fort international français Florent Piétrus s'est engagé jusqu'à la fin de saison avec Strasbourg. Mais il ne pourra pas jouer en Ligue des Champions.

Après Pau-Orthez, Nancy, Gravelines-Dunkerque et Levallois, Florent Piétrus va découvrir son cinquième club français, à tout juste 37 ans. L'ancien ailier fort international français (230 sélections) a en effet signé à Strasbourg jusqu'à la fin de la saison. Il était sans club depuis fin novembre et la fin de sa pige médicale avec les Metropolitans (avec qui il continuait de s'entraîner). Actuelle troisième de Pro A, la SIG souhaitait « densifier sa raquette » et a donc jeté son dévolu sur le Guadeloupéen, qui ne pourra toutefois pas jouer en Ligue des Champions, car le club alsacien a déjà fait signer plus de quatre contrats supplémentaires depuis le début de saison (Bilan, Bost, Inglis, Randolph). : « La blessure de Louis Labeyrie n'a fait qu'accélérer notre souhait de densifier notre raquette. La venue de Florent Pietrus s'inscrit totalement dans cette volonté et nous comptons sur ses qualités de joueur reconnu pour sa dureté défensive mais aussi son expérience du haut niveau pour bonifier notre équipe », a réagi le coach strasbourgeois Vincent Collet. S'il est qualifié, Pietrus pourrait débuter sous le maillot du quintuple vice-champion de France en titre samedi prochain contre Cholet.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Florent Pietrus signe à Strasbourg, mais sera privé de Coupe d'Europe
  • Il ne pourra pas supporter quatre ou cinq contre attaques il demandera à sortir mais il reste un visage emblématique du basket, le seul joueur qui discute plus avec l'arbitre qu'avec son coach .....

  • Il a été un bon joueur, maintenant il est fini et il va cirer le banc strasbourgeois, mais qu'importe du moment qu'il est payé, pas cher, mais payé. ,