Elite : Un rapprochement entre l'OL et l'ASVEL sur les rails ?

Elite : Un rapprochement entre l'OL et l'ASVEL sur les rails ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Gabriel Vanhoutte, publié le mardi 19 mars 2019 à 21h13

Invité par RMC Sport, Tony Parker a évoqué entre autres, l'avenir de l'ASVEL. Et le président du club de Villeurbanne à affirmer être en discussion avec Jean-Michel Aulas pour une entrée de l'OL au capital de la franchise basket du Rhône-Alpes.

Deux institutions, et deux présidents emblématiques, dans une même direction ? Tony Parker, président de l'ASVEL a déclaré ce lundi discuter avec son homologue Jean-Michel Aulas en vue d'une entrée de l'Olympique Lyonnais dans le capital du club de Villeurbanne. Invité ce lundi soir dans l'émission Buzzer diffusée sur la chaîne RMC Sport, « TP » a d'abord rappelé que « les discussions sont très confidentielles pour l'instant » avant de confirmer qu'il « y a des discussions avec Jean-Michel et ça se passe très bien ». Confiant dans la progression d'un soutien futur des Gones, le meneur des Charlotte Hornets l'a ainsi assuré : « Je pense qu'on va trouver un accord ». A 36 ans, Tony Parker continue donc de s'investir pour la franchise de la banlieue lyonnaise et espère qu'un accord avec l'OL lui permettra de développer le basket hexagonal. « En tout cas, l'accord qu'il y aura, si on arrive à le trouver, sera évidemment super pour le basket français et donc j'y travaille dur. Je pense que c'est primordial de faire ce genre de deal, a ainsi expliqué l'ancienne gloire des San Antonio Spurs. J'ai toujours été partisan de fédérer tout le monde dans un projet. Tu ne peux rien faire tout seul. Il faut qu'on soit tous ensemble. C'est déjà assez dur en France de faire des projets, surtout dans le sport. Donc si on peut avoir une collaboration gagnant-gagnant avec l'OL, ça ne peut qu'être bénéfique pour le basket français. »

Une nouvelle salle à Lyon ou à Villeurbanne ?

Si « TP » a tenu à ne pas encore dévoiler ce que pourrait contenir cet accord entre les deux franchises phares du Rhône, ses objectifs principaux restent les mêmes. En premier lieu, le président de l'ASVEL est toujours à la recherche d'un nouveau foyer pour les siens, à la place de l'actuelle Astroballe. Une arena que le basketteur voudrait voir émerger à Villeurbanne. « C'est notre fief, à Villeurbanne qu'il y a le club, et on veut rester à Villeurbanne » a ainsi expliqué Tony Parker, évoquant la date de 2022 pour voir cette nouvelle salle arriver. Pourtant, si le projet de Tony Parker n'en est qu'aux premiers stades, Jean-Michel Aulas a lui aussi pour désir de créer une arena, proche du Groupama Stadium. Mais, malgré le rapprochement, Tony Parker a tenu toutefois a conservé un écart entre les Gones et l'ASVEL, repoussant l'idée d'un OL Basket. En attendant de voir la suite du projet fomenté par les deux emblématiques présidents sportifs, l'idée d'une alliance « TP-JMA » apparaît comme un beau coup pour l'ASVEL, dont l'objectif est de s'installer en Euroligue de manière durable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.