Elite - Roanne : Justin Carter risque très cher !

Elite - Roanne : Justin Carter risque très cher !©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 02 décembre 2019 à 19h44

Victime d'un coup de poing du Roannais Justin Carter, le Palois Cheikh Mbodj souffre d'une double fracture au visage. L'Elan Béarnais envisage de porter plainte contre le joueur, qui a été mis à pied par la Chorale.

En plus de la justice sportive, Justin Carter (ici sous le maillot de Galatasaray) pourrait bien avoir affaire à la justice civile ! L'arrière américain de Roanne a complètement disjoncté samedi lors de la 11eme journée de Jeep Elite face à Pau-Lacq-Orthez (100-97 pour les Béarnais), assénant un violent coup de poing au Palois Cheikh Mbodj. Expulsé, le joueur de 32 ans, qui a présenté ses excuses ensuite, va sans doute être lourdement sanctionné par la Commission de discipline, qui se réunira ce mardi. En attendant, il a été mis à pied à titre conservatoire par son club.


Six semaines d'absence pour Mbodj

Mais selon France Bleu Pyrénées-Atlantiques, l'Elan Béarnais envisage de porter plainte contre lui, car Cheikh Mbodj ne s'en est pas tiré avec quelques égratignures. En effet, il souffre d'une fracture à la pommette et à la mâchoire et sera absent pendant au moins six semaines. « Malheureusement on a un joueur qui est dans l'incapacité d'exercer son métier et il va y avoir un préjudice pour lui et pour le club, a déclaré le président palois Didier Rey au micro de la radio. Peu importe la sanction décidée par la Ligue, ce n'est pas ça qui va nous remettre notre joueur en place et qui va nous permettre d'avoir un effectif complet. Je pense que le mal est fait, et c'est très dommage pour nous. » Passé par la Slovaquie, la Turquie, la Chine, la Russie, Israël, le Kazakhstan et Dubai, Justin Carter a peut-être vu sa carrière française se terminer prématurément samedi...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.