Elite : Morin, Michineau, Francisco..., les signatures du jour

Elite : Morin, Michineau, Francisco..., les signatures du jour©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 04 mai 2020 à 15h32

Alors qu'une décision sera prise en mai concernant la reprise de la Jeep Elite en septembre ou l'arrêt définitif de la saison 2019-20, les clubs français pensent déjà au futur.

Après deux saisons à Châlons-Reims, Yannis Morin prend le chemin de Strasbourg. L'ailier fort de 26 ans s'est engagé ce lundi avec la SIG jusqu'en juin 2023. Cette saison, au sein d'un club qui était treizième du classement au moment de l'interruption de la saison, le Martiniquais, habitué des piges médicales au sein de divers clubs (Le Mans, Nanterre), a véritablement explosé. Il est ainsi le deuxième Français à l'évaluation (16), derrière Isaïa Cordinier, et le cinquième meilleur rebondeur du championnat (7,3rbds). Le n°24 tournait à 13,4 points, 7,3 rebonds et 1,3 passes en 25,2 minutes avec le club champenois. « Cette signature est une forme de passage de palier pour moi. J'ai eu plusieurs propositions de projet à long terme dans ma carrière jusque maintenant, mais hélas ils sont toujours tombés à l'eau. Mais j'ai toujours eu confiance en moi et j'ai continué à travailler avec pour objectif de montrer ce que je vaux et de m'améliorer", a-t-il confié sur le site de sa nouvelle équipe.

Francisco à la Chorale

Du côté de la Chorale de Roanne (16eme du classement), la première recrue pour 2020-21 se nomme Sylvain Francisco. Le meneur de 22 ans évoluait depuis deux saisons à Paris, en Pro B et tournait cette saison à 13,1 points, 5,5 passes (5eme meilleur passeur de Pro B) et 3,5 rebonds en 30,6 minutes, dans une équipe parisienne qui était dixième au moment de la suspension de la saison. « Son engagement avec la Chorale, conditionné par l'officialisation du maintien en Jeep Elite, sera effectif lorsqu'il activera sa clause de sortie auprès de son club », précise toutefois le club de la Loire. « C'est un joueur avec un potentiel énorme et notamment une grosse marge de progression dans la gestion. On connait ses qualités individuelles et son savoir-faire sur le shoot et le dribble, mais c'est aussi un joueur qui défend, et qui s'entraine dur », s'est réjoui l'entraîneur de la Chorale Jean-Denys Choulet.

Michineau fidèle aux Metropolitans

Enfin, du côté de Boulogne-Levallois (4eme), qui a officialisé le départ de son entraîneur Frédéric Fauthoux, c'est une prolongation de contrat qui a été annoncée. Le meneur de bientôt 26 ans David Michineau, arrivé en 2018 dans les Hauts-de-Seine, a signé jusqu'en 2023 avec les Metropolitans. Capitaine de l'équipe, celui qui avait été drafté en 2016 par New Orleans sans jamais jouer en NBA tournait à 11 points, 2,9 passes et 2 rebonds de moyenne en 23,9 minutes cette saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.