Elite - Monaco : Stimac fait faux-bond

Elite - Monaco : Stimac fait faux-bond©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 13 septembre 2020 à 11h49

Trois semaines après son arrivée à Monaco, le pivot international serbe Vladimir Stimac a finalement signé dans un club chinois. Mais la Roca Team recevra une compensation financière.

"Merci Vladimir Stimac" écrit l'AS Monaco Basket sur son site Internet pour annoncer le départ du pivot international serbe. Le joueur de 33 ans va pourtant quitter le Rocher sans avoir disputé le moindre match officiel avec la Roca Team. L'ancien joueur de l'Etoile Rouge de Belgrade s'est en effet engagé avec le club chinois des Qingdao Eagles. Le club monégasque précise qu'il recevra une indemnité financière de la part des Eagles, suite à cette rupture de contrat à l'amiable. Dans un communiqué, le Serbe a reconnu que la proposition du club chinois était impossible à refuser : « Cela peut paraître étrange car je ne suis resté que trois semaines à Monaco mais j'ai vraiment découvert des gens extraordinaires. Le basket est un métier, il y a des offres que l'on peut difficilement refuser, mais de toute ma vie je n'oublierai jamais l'accueil que j'ai reçu à Monaco et la qualité humaine des personnes qui composent ce club, le Président, le GM Oleksiy, le coach, l'ensemble du staff. A chaque fois que je croisais des supporters près de la salle, ils avaient des mots sympas.. On ne peut prédire l'avenir, peut-être je reviendrai un jour, en tout cas ce ne fut que du bonheur de découvrir l'AS Monaco. Les dirigeants ont compris ma situation avec un grand respect, je leur en suis extrêmement reconnaissant. Je souhaite tout le meilleur à la Roca Team, à mes équipiers de ce court mais très enrichissant passage. J'espère que Monaco jouera pour le titre, ce club le mérite vraiment. »

Stimac, un gros calibre

L'AS Monaco avait réussi un gros coup en attirant Vladimir Stimac, qui a disputé 114 matchs d'Euroligue et 63 d'Eurocoupe durant sa carrière et va connaitre en Chine son huitième championnat différent après la Lituanie, la Lettonie, la Serbie, la République tchèque, la Turquie, l'Espagne et l'Allemagne ! Il a été sacré champion de Ligue adriatique et de Serbie en 2016 avec l'Etoile Rouge, champion de République tchèque et vainqueur de la Coupe en 2011 avec Nymburk, et vainqueur de la Coupe de Turquie en 2018 avec l'Efes Istanbul. Mais c'est sans lui que Monaco débutera sa saison de Jeep Elite le 26 septembre avec un déplacement à Boulazac.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.