Elite - Levallois : Un ancien capitaine des Bleus futur président du club

Elite - Levallois : Un ancien capitaine des Bleus futur président du club©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 20 avril 2019 à 08h47

En marge du rapprochement des clubs de Levallois et Boulogne-Billancourt pour devenir les Metropolitans 92, la présidence de la future entité sera confié à un ancien capitaine de l'équipe de France, Boris Diaw.

Le changement est en marche du côté de Levallois. Alors que le club va se rapprocher de l'AC Boulogne-Billancourt pour devenir dès la saison prochaine les Metropolitans 92, Jean-Pierre Aubry va céder la présidence de l'entité. Et le nom de son remplaçant serait déjà connu. En effet, selon une information du quotidien Le Parisien, l'ancien international français et actuel manager général adjoint de l'équipe de France Boris Diaw est appelé à devenir le président des Metropolitans 92, pour sceller son engagement envers un club où il a mis un terme à sa carrière de joueur la saison passée. La Fédération Française de basketball aurait accepté ce changement de casquette pour « Babac ». Cette nomination à la tête d'un club de basketball n'est pas une première pour l'ancien joueur ayant évolué sous les couleurs de Charlotte ou encore San Antonio en NBA.


Deuxième expérience de président de club pour Boris Diaw

Boris Diaw a investi en octobre 2009 dans la JSA Bordeaux, club dont il a porté les couleurs dans sa jeunesse, prenant 33% du capital du club et en étant le président de juin 2010 jusqu'en mars 2017. Le nom de Boris Diaw devrait permettre aux Metropolitans 92 de gagner en crédibilité envers de potentiels investisseurs et sponsors dans l'attente de son déménagement dans une nouvelle salle bâtie à Boulogne-Billancourt d'ici 2023. Pour mener à bien ce projet, l'ancien capitaine des Bleus pourra compter sur le soutien de l'actuel président Jean-Pierre Aubry. « L'arrivée de Boris est une excellente nouvelle pour le club, je suis ravi », a déclaré ce dernier au quotidien Le Parisien. A ses côtés, Boris Diaw pourra compter sur l'ancien sélectionneur des Bleus Alain Weisz comme vice-président alors que Frédéric Fauthoux, avec qui il a joué à Pau-Lacq-Orthez, restera l'entraîneur. Un autre ancien international, Moustapha Sonko, est attendu dans un rôle de directeur du centre de formation que le club entend mettre en place.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.