Elite (J6) : Monaco se relance, Le Mans met l'ASVEL sous pression

Elite (J6) : Monaco se relance, Le Mans met l'ASVEL sous pression©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 20 octobre 2018 à 22h20

Alors que Monaco a renoué avec la victoire, Le Mans a profité de la réception de Gravelines-Dunkerque pour mettre un peu de pression sur l'ASVEL.

Avant le match de l'ASVEL ce dimanche face à Limoges, Le Mans a fait le nécessaire pour mettre le leader invaincu sous pression. Face à Gravelines-Dunkerque, le MSB a toutefois joué à se faire peur avec, suite à une première période bien menée et conclue avec quatorze longueurs d'avance, les coéquipiers de Cameron Clark (25 points, 4 rebonds) ont vu le BCM revenir à grandes enjambées. Emmenés par les 18 points d'Edgar Sosa, les 17 unités et 5 rebonds de Scott Wood, les joueurs de Julien Mahé ont largement fait leur retard en dix minutes pour entamer le dernier quart-temps avec trois longueurs d'avance. Mais Eric Bartecheky et ses hommes ont su réagir devant leur public pour s'imposer de deux longueurs (89-87) et s'installer à la deuxième place du classement quand les Nordistes voient leur bilan s'équilibrer avec trois victoires pour trois défaites.

Monaco retrouve la victoire


Fer de lance du championnat ces dernières saisons sous la férule de Zvezdan Mitrovic, l'AS Monaco a retrouvé un peu le sourire à l'occasion de la réception de Châlons-Reims ce samedi soir. Mais la libération est venue tardivement car les coéquipiers de Devin Ebanks (13 points, 7 rebonds) et Jimmyu Baron (13 points) ont tenu la dragée haute aux joueurs de la Principauté tout au long de la première mi-temps. Mais, au retour sur le parquet, ça n'a pas été la même limonade car Monaco a haussé le ton. Emmenés par Elmedin Kikanovic (20 points, 8 rebonds), Paul Lacombe (18 points) et Ian Hammer (14 points, 9 rebonds), les Monégasques n'ont laissé que cinq points à leurs adversaires dans le troisième quart-temps pour creuser l'écart avant de confirmer dans les dix dernières minutes pour s'imposer de 24 points (83-59) et retrouver un peu de confiance.

Nanterre retombe dans ses travers, Pau-Lacq-Orthez sur sa lancée


En déplacement à Boulazac, Nanterre espérait confirmer son regain de forme entrevu face à Dijon la semaine passée. Mais cette 6eme journée a été compliquée pour les Franciliens qui, après avoir rapidement mené dans le match, ont subi le jeu de Boulazac pour compter jusqu'à 17 points de retard dans le troisième quart-temps. Un sursaut d'orgueil des joueurs de Pascal Donnadieu n'a pas été suffisant pour revenir à hauteur et Nanterre s'incline de cinq longueurs (83-78). Pour l'Elan Béarnais, l'élan a été maintenu à l'occasion d'un déplacement à Cholet. Les joueurs de Pau-Lacq-Orthez, accrochés en début de match, ont fait la course en tête à la mi-temps mais l'écart entre les deux équipes n'a jamais pris des proportions importantes, se limitant à neuf points dans le dernier quart-temps. C'est finalement de sept longueurs que l'EBPLO s'impose (63-70) pour remonter provisoirement au 12eme rang quand Cholet reste du bon côté de la ligne de flottaison.

BASKET - ELITE / 6EME JOURNEE
Vendredi 19 octobre 2018
Le Portel - Fos-sur-Mer : 85-83
Antibes - Chalon-sur-Saône : 63-100
Levallois - Strasbourg : 80-65

Samedi 20 octobre 2018
Le Mans - Gravelines-Dunkerque : 89-87
Monaco - Chalons-Reims : 83-59
Boulazac - Nanterre : 83-78
Cholet - Pau-Lacq-Orthez : 63-70

Dimanche 21 octobre 2018
18h30 : ASVEL - Limoges

Lundi 22 octobre 2018
20h45 : Dijon - Bourg-en-Bresse

Vos réactions doivent respecter nos CGU.