Elite (J34) : Soulagement au Mans et à Strasbourg

Elite (J34) : Soulagement au Mans et à Strasbourg©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 18 mai 2019 à 21h57

Le Mans et Strasbourg, deux équipes emblématiques de la Jeep Elite, ont décroché leur billet pour les play-offs en s'imposant lors de la 34eme et dernière journée de saison régulière face respectivement à Chalon et à Gravelines. Mais ils auront très fort à faire en quarts de finale.



Ouf de soulagement dans la Sarthe ! Le champion de France en titre sera bel et bien en play-offs cette saison. Le MSB devait battre Chalon, dans le match entre les deux derniers champions, pour assurer sa place en quarts de finale, et il l'a fait, avec une victoire 88-74. Les Manceaux, sans jamais creuser un énorme écart (39-35 à la mi-temps, 60-55 à l'entrée du dernier quart), ont quasiment toujours mené. Ils ont véritablement fait la différence dans le dernier quart (28-19) et pourront dire un grand merci à Michael Thompson, auteur de 19 points, et Wilfried Yeguete, qui a capté 20 rebonds. Le MSB aura le redoutable honneur de défier l'ASVEL. Justin Robinson a quant à lui inscrit 19 pour Chalon, désormais en vacances. On souffle aussi du côté de Strasbourg, suite à la victoire de SIG à Gravelines-Dunkerque (78-87), qui permettra aux Alsaciens de disputer une septième campagne de play-offs d'affilée. En remportant le premier quart 24-12, Strasbourg avait déjà fait une partie du travail, et même si le BCM est revenu à -5 en milieu de troisième quart, la SIG a appuyé sur l'accélérateur en fin de match pour sceller cette importante victoire dans le sillage du trio Ali Traoré - Mike Green - Jarell Eddie, auteurs de 16 points chacun. Prochain adversaire : Dijon ! La saison s'arrête en revanche ici pour les Nordistes et Karvel Anderson (24pts, 6pds).

Monaco assure, Dijon écrit l'histoire, Pau prend des repères

Monaco avait besoin d'une victoire pour s'assurer la deuxième place, mission accomplie ! La Roca Team est allée gagner 83-60 à Antibes, déjà relégué, dans un match à sens unique (30-46 à la mi-temps) où Paul Lacombe a inscrit 17 points (16pts pour Tim Blue côté Sharks). Dijon décroche de son côté le meilleur classement de son histoire : 3eme. La JDA est allée s'imposer 84-81 à Châlons-Reims, après un magnifique come-back dans le dernier quart. Les Dijonnais étaient en effet menés 61-57 à la 30eme minute, mais ils ont étouffé les Champenois dans le money-time. Obi Emegano a été excellent : 27 points en 26 minutes. Les 18 points de Blake Schilb n'ont en revanche pas suffi à Châlons-Reims. Suite à la victoire de Dijon, la quatrième place revient donc à Nanterre, battu 74-82 à domicile par Pau-Lacq-Orthez, qui sera justement son adversaire en quarts de finale ! C'est dans le dernier quart que les Béarnais sont allés chercher la victoire, puisqu'ils étaient menés de trois points à la mi-temps et d'un point à la 30eme. Donta Smith termine avec 19 points, 7 rebonds et 6 passes, alors qu'un seul Nanterrien a dépassé les 12 points (16 pour Senglin).

Doumbouya régale avant la Draft

Limoges a accroché la cinquième place en écrasant Levallois, déjà en vacances, sur le score de 106-78. Le CSP, avec désormais Céline Forte à sa tête, a remporté tous les quarts-temps et menait déjà 56-40 à la mi-temps, avant de creuser encore l'écart ensuite face à des Franciliens démobilisés (19pts pour Roko-Leni Ukic et 16pts et 12rbds pour Neal Sako tout de même). Annoncé entre la dixième et la quatorzième place de la prochaine Draft NBA, Sekou Doumbouya a marqué les esprits en inscrivant 34 points (13/18 aux tirs dont 5/7 à 3pts) et en prenant 9 rebonds. A lui de se montrer en play-offs désormais, face à Monaco ! Bourg avait encore un mince espoir de se qualifier mais les résultats de ses concurrents Le Mans et Strasbourg l'ont en empêché, malgré sa victoire 92-86 au Portel. La JLB était menée d'une point à l'entrée du dernier quart, mais a réussi à inverser la tendance pour s'imposer, grâce notamment au duo Zachery Peacock - Rob Gray, auteurs de 23 points chacun (26pts pour Benoit Mangin côté nordiste).

L'ASVEL et Boulazac gagnent pour l'honneur

D'autres matchs opposaient des équipes n'ayant plus rien à jouer. A commencer par Fos -ASVEL, entre une équipe déjà reléguée et une autre assurée de terminer première. Sans surprise, et même si l'effectif a beaucoup tourné, les Villeurbannais se sont imposés 85-62 en faisant l'écart à la mi-temps (22-47) et en gérant ensuite. Charles Galliou et Miro Bilan ont inscrit 13 points chacun (21 pour Pierre Pelos côté provençal). Le match Boulazac - Cholet a vu la victoire des joueurs de la Dordogne sur le score de 117-92 dans un match où la différence était déjà faite à la mi-temps (68-34). Kenny Chery termine avec 20 points, 8 passes et 7 rebonds pour Boulazac, alors qu'Antywane Robinson a marqué 29 pour Cholet, qui va désormais pouvoir souffler après avoir vécu une saison galère.

JEEP ELITE / 34EME JOURNEE
Samedi 18 mai 2019
Antibes - Monaco : 60-83
Boulazac - Cholet : 117-92
Châlons-Reims - Dijon : 81-84
Fos-sur-Mer - ASVEL : 62-85
Gravelines-Dunkerque - Strasbourg : 78-87
Le Mans - Chalon-sur-Saône : 88-74
Le Portel - Bourg-en-Bresse : 86-92
Limoges - Levallois : 106-78
Nanterre - Pau-Lacq-Orthez : 74-82

Les quarts de finale
ASVEL - Le Mans
Nanterre - Pau
Monaco - Limoges
Dijon - Strasbourg

Vos réactions doivent respecter nos CGU.