Elite (J34) : Limoges aura l'avantage du terrain, Monaco et Strasbourg terminent sur une victoire

Elite (J34) : Limoges aura l'avantage du terrain, Monaco et Strasbourg terminent sur une victoire©Media365

Marie Mahé, publié le mardi 15 mai 2018 à 22h34

Ce mardi, dans le cadre de la 34eme et dernière journée de Jeep Elite, Limoges a gagné le droit d'avoir l'avantage du terrain en play-offs, grâce à son court mais précieux succès contre Nanterre (82-80). De son côté, Monaco s'est imposé contre Bourg-en-Bresse (83-77) et Strasbourg en a fait de même face à Dijon (93-77).

Il s'agit du principal enseignement de cette 34eme et dernière journée de Jeep Elite. Ce mardi, Limoges a gagné le droit d'avoir l'avantage du terrain lors des play-offs. Le CSP a remporté une victoire de justesse (82-80) contre Nanterre. Ce succès n'aurait certainement pas pu être possible sans le dernier shoot de Dru Joyce, à 7 secondes de la fin. Les Limougeauds, champions en 2014 et en 2015, retrouvent ainsi les play-offs après deux saisons sans et affronteront Dijon. De son côté, le club du Rocher avait à cœur de bien terminer cette saison régulière.

Monaco s'est remis de sa défaite en finale de la Ligue des Champions

Ce mardi, dans le cadre de la 34eme et dernière journée de Jeep Elite, Monaco, déjà assuré de terminer en tête du classement du championnat de France, s'est fait plaisir contre Bourg-en-Bresse (83-77). Les Monégasques repartent ainsi de l'avant, après leur défaite en finale de la Ligue des Champions. Face au promu, Sergiy Gladyr (11 points), Amara Sy (10 points) et Bangaly Fofana (7 points, 10 rebonds) ont été les grands artisans du succès de leur formation. Dans le même temps, Strasbourg, dauphin du club de la Principauté mais privé de Louis Labeyrie, s'est également imposé, contre Dijon (93-77).

Le Mans s'incline sur le fil

La JDA, qui devait faire sans Jacques Alingue, a tenu la dragée haute aux Alsaciens grâce notamment à Ryan Pearson (16 points), faisant même jeu égal pendant une grande partie de cette rencontre. Finalement, c'est bien la SIG qui a eu le dernier mot, avec notamment une fin de match à sens unique, sous la houlette de Dee Bost (19 points). En revanche, Le Mans, troisième du classement, n'a pas connu pareille issue. Le MSB s'est incliné, sur le fil, contre Cholet (81-80), dans les toutes dernières secondes de la rencontre. Les Choletais peuvent remercier le jeune Killian Hayes (16 ans), auteur de 12 points mais également et surtout Jonathan Rousselle et son shoot au buzzer.

BASKET - ELITE / 34EME JOURNÉE

Mardi 15 mai 2018

Gravelines-Dunkerque - Hyères-Toulon : 79-63

Limoges CSP - Nanterre : 82-80

Levallois - Antibes : 78-86

Cholet - Le Mans : 81-80

Strasbourg - Dijon : 93-77

Monaco - Bourg-en-Bresse : 83-77

Boulazac - Chalon-sur-Saône : 96-86

Châlons-Reims - Pau-Lacq-Orthez : 102-94

Le Portel - ASVEL : 77-74

Vos réactions doivent respecter nos CGU.