Elite (J30) : Le Mans et Strasbourg ne se lâchent pas, Pau-Lacq-Orthez perd gros

Elite (J30) : Le Mans et Strasbourg ne se lâchent pas, Pau-Lacq-Orthez perd gros©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mardi 24 avril 2018 à 22h38

Si Monaco peut voir venir à la première place, la course aux places en play-offs se retrouve toujours plus tendue, notamment entre Le Mans et Strasbourg alors que Pau-Lacq-Orthez a réalisé une bien mauvaise affaire.

Il va falloir un cataclysme pour que Monaco soit privé de la première place, et donc de l’avantage du terrain jusqu’au bout des play-offs, à l’issue de la saison régulière. Leader incontestable et incontesté, le futur demi-finaliste de la Ligue des Champions n’a pas forcé son talent devant son public dans le duel des extrêmes face au dernier, Hyères-Toulon. Face aux Varois, les Monégasques ont accéléré en deux temps : d’abord avant la mi-temps pour revenir aux vestiaires avec dix points d’avance puis dans le dernier quart-temps pour s’imposer de 22 longueurs (92-70). C’est plus le duel à distance pour la deuxième place qui sera une attraction des dernières journées d’Elite. Le Mans n’a pas laissé la porte ouverte à Strasbourg, qui affronte le CSP Limoges ce mardi. Le MSB a toutefois dû attendre le début de deuxième mi-temps pour mettre sous l’éteignoir d’accrocheurs joueurs de Gravelines-Dunkerque. Avec cinq points de retard à la mi-temps, les Sarthois ont signé un 13-0 en milieu de troisième quart-temps qui a changé la donne et leur a permis de creuser un écart irrémédiable pour un succès de huit points (68-76).

Nanterre profite du faux-pas de l’ASVEL

En clôture de cette 30eme journée, Strasbourg n’a pas pris de pincettes face à Limoges pour ne pas laisser aux Manceaux trop de latitude dans cette fin de saison régulière. Dès les premiers instants de la rencontre, il était clair que le CSP n’allait pas exister face à la SIG. Un 16-4 pour finir le premier quart-temps a offert aux Alsaciens un écart suffisant pour pouvoir gérer la suite du match. L’écart a rapidement dépassé les dix points avant un sursaut d’orgueil limougeaud pour revenir à cette barre au retour aux vestiaires. Mais un troisième quart-temps où le compteur est resté bloqué à sept points a définitivement scellé le sort du match. Avec 28 points d’avance à dix minutes du terme, Strasbourg a joué à sa main le dernier quart-temps pour s’imposer de 30 longueurs (100-70) et rester à hauteur du Mans. Deux jours après le succès de Dijon à Levallois et au lendemain de la victoire de la JL Bourg face à l’Elan Chalon, la lutte pour les places en play-offs a repris de plus belle. En déplacement sur le parquet de l’avant-dernier, Boulazac, Nanterre a fait une très mauvaise affaire. Hors sujet pendant toute la première période, les Franciliens sont rentrés au vestiaire avec dix points de retard mais, malgré un regain de forme dès le retour sur le parquet, ils ont coulé dans les dix dernières minutes pour s’incliner de douze longueurs (83-71).

La très mauvaise affaire de l’Elan Béarnais

Une défaite qui fait les affaires de l’ASVEL, vainqueur dans la difficulté de Châlons-Reims (90-99) après avoir mené de 13 points à la mi-temps avant de voir son adversaire revenir à deux longueurs à dix minutes du terme. Un dernier coup de reins a permis de sceller le sort du match. Mais le gros coup dur de cette 30eme journée d’Elite revient à Pau-Lacq-Orthez. Dans un match qui apparaissait à sa portée contre une équipe de Cholet plus inquiète de creuser l’écart sur la zone de relégation que de regarder vers les places en play-offs, l’Elan Béarnais a chuté de dix points (86-76) dans un match où, malgré un très bon retour et un court avantage au score dans le troisième quart-temps, ils ont couru derrière le score et s’inclinent logiquement. En conséquence, les Béarnais pointent désormais à la huitième place avec le même bilan que Nanterre, qui revient à hauteur. Le duel de bas de tableau entre Le Portel et Antibes a vu l’ESSM s’imposer d’une infime marge sur les Sharks (84-82).

BASKET – ELITE / 30EME JOURNEE

Dimanche 22 avril 2018

Levallois – Dijon : 79-103

Lundi 23 avril 2018

Bourg-en-Bresse – Chalon-sur-Saône : 96-90

Mardi 24 avril 2018

Monaco – Hyères-Toulon : 92-70

Le Portel – Antibes : 84-82

Gravelines-Dunkerque – Le Mans : 68-76

Cholet – Pau-Lacq-Orthez : 86-76

Châlons-Reims – ASVEL : 90-99

Boulazac – Nanterre : 83-71

Strasbourg – Limoges : 100-70

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.