Elite (J29) : La course au play-offs monte en température, Monaco dans l'étau Nanterre-Elan Béarnais

Elite (J29) : La course au play-offs monte en température, Monaco dans l'étau Nanterre-Elan Béarnais©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mardi 23 avril 2019 à 22h41

Alors que Dijon a profité du faux-pas de Strasbourg tout comme Le Mans s'est rapproché de Bourg-en-Bresse, Monaco a vu Nanterre passer devant et Pau-Lacq-Orthez se rapprocher avant son match face à l'ASVEL.

Au lendemain de la victoire de Limoges à Boulazac, la 29eme journée d'Elite permet de tirer plusieurs enseignements. En haut du classement, alors que l'ASVEL et Monaco vont en découdre ce mercredi, Nanterre et Pau-Lacq-Orthez se sont mis en position de tirer parti du résultat de cette rencontre. Après un premier quart-temps manqué, les joueurs de Nanterre ont su mettre les coups d'accélérateur nécessaires avant et après la mi-temps pour s'imposer largement face à Cholet (89-70) pour s'intercaler provisoirement entre les deux premiers du classement. Juste derrière, Pau-Lacq-Orthez a dû s'accrocher pour dominer la lanterne rouge, Antibes. Les Béarnais, qui ont compté jusqu'à 20 points d'avance en début du quatrième quart-temps, ont craqué et encaissé un 23-1 qui a permis aux Sharks de prendre la main en toute fin de match. C'est Yannick Bokolo qui a fait la différence au dernier moment pour un succès d'une seule longueur de l'Elan Béarnais (73-72), qui revient à égalité de victoires avec Monaco.

Dijon creuse l'écart sur Strasbourg

Derrière le Top 4, la lutte fait rage entre Dijon et Strasbourg. Dans un match qu'ils n'ont jamais maitrisé sur le parquet de Chalons-Reims, les Alsaciens se sont réveillés bien trop tardivement pour faire la différence. Après un chassé-croisé durant le premier quart-temps et la première moitié du deuxième, les Champenois ont haussé le ton pour entamer les dix dernières minutes de jeu avec quatorze unités d'avance. C'est alors que les joueurs de Vincent Collet se sont décidés à accélérer pour réduire l'écart à deux longueurs avant d'encaisser un 4-0 qui a scellé le sort du match pour une victoire de Chalons-Reims de deux points (93-91). Une défaite strasbourgeoise qui fait largement les affaires de Dijon. Face à Fos-sur-Mer, qui n'a qu'une victoire d'avance sur la zone rouge, les joueurs de la JDA ont attendu le début de la deuxième période pour creuser un écart rapidement décisif. Avec 21 points d'avance à dix minutes du terme de la rencontre, les Dijonnais ont pu assurer pour s'imposer de 27 points (112-85) et prendre une victoire d'avance sur la SIG dans la course à la cinquième place.

Le Mans recolle à Bourg-en-Bresse

Autre lutte au sommet à cinq journées de la fin de la saison régulière, celle pour les places qualificatives en vue des play-offs s'est resserrée, notamment celle pour la huitième place entre Bourg-en-Bresse et Le Mans. Face à Gravelines-Dunkerque, les Burgiens ont résisté jusqu'à l'entame des dix dernières minutes pour céder et s'incliner de quinze longueurs (85-100). Cette défaite permet au Mans de revenir à hauteur. Le MSB a, en effet, fait respecter la hiérarchie face au Portel, premier relégable. Sans se montrer écrasants, les Sarthois ont petit à petit construit leur avantage pour aller chercher un succès de quatorze longueurs (76-90). Avec tous deux 16 victoires pour 13 défaites, la JL Bourg et le MSB vont vivre un sprint final décoiffant. Le dernier match de cette soirée d'Elite a vu Chalon-sur-Saône s'offrir un peu plus d'air par rapport à la zone rouge avec un succès face à Levallois (90-79), qui offre aux Chalonnais un écart quasiment définitif de quatre victoires sur Le Portel.

BASKET - ELITE / 29EME JOURNEE
Lundi 22 avril 2019
Boulazac - Limoges : 70-96

Mardi 23 avril 2019
Bourg-en-Bresse - Gravelines-Dunkerque : 85-100
Chalon-sur-Saône - Levallois : 90-79
Chalons-Reims - Strasbourg : 93-91
Pau-Lacq-Orthez - Antibes : 73-72
Le Portel - Le Mans : 76-90
Nanterre - Cholet : 89-70
Dijon - Fos-sur-Mer : 112-85

Mercredi 24 avril 2019
20h00 : ASVEL - Monaco

Vos réactions doivent respecter nos CGU.