Elite (J25) : Strasbourg recolle à Dijon, l'ASVEL et l'Elan Béarnais ne laissent pas l'ASVEL partir

Elite (J25) : Strasbourg recolle à Dijon, l'ASVEL et l'Elan Béarnais ne laissent pas l'ASVEL partir©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 06 avril 2019 à 22h05

Si Strasbourg, en dominant Dijon, a recollé à sa victime du soir au classement, tant l'ASVEL que l'Elan Béarnais n'ont pas craqué et restent au contact de l'ASVEL. En bas de tableau, Châlons-Reims a fait un pas vers le maintien.

Victorieux d'Antibes vendredi soir, l'ASVEL pouvait suivre l'esprit léger les matchs disputés ce samedi. Mais ces résultats n'ont pas réellement fait les affaires du leader de l'Elite, ses deux plus proches poursuivants n'ayant pas craqué sous la pression. Mais, face à Gravelines-Dunkerque, tout n'a pas été simple pour Pau-Lacq-Orthez. Les Béarnais, bien lancés avec un premier quart-temps rondement mené, ont connu un trou d'air en tout début de deuxième avec un 14-3 qui a permis au BCM de passer un temps devant au score puis de conclure la première moitié de la rencontre avec l'avantage au tableau d'affichage. Ce n'est qu'en toute fin de troisième quart-temps que les joueurs de l'Elan Béarnais ont remis la main sur le ballon pour faire la course en tête jusqu'au terme du match avec une courte victoire (82-73) qui leur permet de ne pas laisser l'ASVEL s'envoler encore plus au classement.

Nanterre n'a pas fait de détail

A égalité avec l'Elan Béarnais avant le coup d'envoi de la rencontre, Nanterre avait un déplacement pas forcément évident à gérer sur le parquet du Portel. Les Nordistes, pourtant, ont manqué leur entame de match pour être mené très rapidement de six points. Toutefois, ils se sont accrochés pour compter une longueur d'avance après dix minutes de jeu. Une alerte bien reçue par les Rhodaniens qui ont serré le jeu avant la mi-temps pour prendre cinq points d'avance à mi-distance. Les joueurs du Portel, une fois de retour sur le terrain, on résisté avant d'exploser pour voir l'écart se rapprocher des 20 points, une barre qui a été atteinte en début de quatrième quart-temps sans que l'écart ne retombe en-dessous avant le terme de la rencontre. Au final, Nanterre signe un très large succès (82-105) qui leur permet de continuer leur série et de rester au contact de Pau-Lacq-Orthez au classement. Pour Le Portel, le spectre de la relégation se rapproche toujours plus.

Strasbourg recolle à Dijon, Châlons-Reims distance Cholet et Fos-sur-Mer

Mais la bonne affaire de cette 25eme journée, c'est peut-être Strasbourg qui l'a réalisée. Les joueurs de la SIG, dans un duel direct avec Dijon, ont su faire la différence pour revenir à hauteur de leur victime du soir. Mais il a tout de même fallu attendre le deuxième quart-temps pour voir les Alsaciens prendre leurs aises au score avec un avantage de dix points à la mi-temps. Les protégés de Vincent Collet n'ont pas relâché leur emprise une fois de retour sur le parquet du Rhénus pour attaquer les dix dernières minutes avec pas moins de 18 points d'avance. Un dernier quart-temps parfaitement géré par les Strasbourgeois qui s'imposent de treize longueurs (91-78) et reviennent à hauteur des Dijonnais. En bas de tableau, après la défaite de Fos-sur-Mer face à Levallois ce vendredi, Châlons-Reims a fait un pas de plus vers le maintien en dominant Cholet sur son parquet (75-85). Les Champenois comptent désormais deux victoires d'avance sur les Choletais et les Provençaux.

BASKET - ELITE / 25EME JOURNEE
Mardi 5 mars 2019
Boulazac - Châlon-sur-Saône : 80-75

Vendredi 5 avril 2019
Fos-sur-Mer - Levallois : 64-72
Antibes - ASVEL : 72-87

Samedi 6 avril 2019
Strasbourg - Dijon : 91-78
Cholet - Châlons-Reims : 75-85
Pau-Lacq-Orthez - Gravelines-Dunkerque : 82-73
Le Portel - Nanterre : 82-105

Dimanche 7 avril 2019
18h30 : Monaco - Bourg-en-Bresse

Lundi 8 avril 2019
20h45 : Limoges - Le Mans

Vos réactions doivent respecter nos CGU.