Elite (J24 ) : L'ASVEL remporte le choc

Elite (J24 ) : L'ASVEL remporte le choc©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 10 mars 2020 à 22h23

L'ASVEL a battu Monaco 95-83 en match en retard de la 24eme journée de Jeep Elite, disputé à huis clos. Les champions de France ont désormais le même bilan que Monaco et Dijon.

Regroupement en haut du classement ! Elles sont désormais trois équipes à avoir le même bilan de 21 victoires pour 4 défaites en Jeep Elite, après le succès de l'ASVEL contre Monaco (95-83) ce mardi en match en retard de la 24eme journée. Le club champion de France rejoint son adversaire du soir et Dijon en tête du classement, à neuf journées de la saison régulière, ce qui promet un énorme suspense pour les prochaines semaines. Ce remake de la dernière finale, sommet du championnat du France, s'est disputé à huis clos suite aux mesures gouvernementales interdisant les rassemblements de plus de 1000 personnes. Mais cela n'a pas empêché ce match de se dérouler avec une grosse intensité (29 lancers-francs pour l'ASVEL, 39 pour Monaco !) à l'Astroballe.

Lighty et Strazel régalent

Alors que Monaco avait bien entamé le match et menait 23-22 à l'issue du premier quart, et encore 27-26 à la 14eme, mais l'ASVEL a ensuite pris les commandes et ne les a plus lâchées. Monaco est parvenu à rester dans le sillage de son adversaire jusqu'à la mi-temps (45-41), avant de connaitre un trou noir au retour des vestiaires, avec un 8-0 encaissé (53-43). Monaco a réussi à revenir à -5 en fin de troisième quart-temps, avant de craquer de nouveau en fin de match, face à une ASVEL auteure d'un joli 13 sur 24 à 3 points (5 sur 5 pour David Lighty, qui termine avec 24 points) et 26 sur 29 aux lancers-francs (7 sur 7 pour le jeune Matthew Strazel, qui termine avec 17 points). En face, le meilleur marqueur monégasque, Elmedin Kikanovic, doit se contenter de 16 points. L'ASVEL a donc envoyé un message à la concurrence ce mardi, et comptera bien lutter pour la première place jusqu'au bout, même s'il lui reste entre six matchs d'Euroligue (le prochain vendredi face au Zenit St-Petersbourg) à disputer (sauf qualification, peu probable, pour les quarts de finale). Ce week-end, la lutte à trois se poursuivra lors de la 26eme journée, avec Dijon - Boulogne-Levallois, Nanterre - Monaco et Pau - ASVEL au programme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.