Elite (J2) : L'ASVEL gagne d'un point à Strasbourg, cinq équipes en tête

Elite (J2) : L'ASVEL gagne d'un point à Strasbourg, cinq équipes en tête©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, publié le samedi 28 septembre 2019 à 22h58

Dans le choc de la deuxième journée de Jeep Elite, l'ASVEL a gagné d'un point sur le parquet de Strasbourg (88-89). Les Rhodaniens sont en tête du championnat. Dans leur sillage, Monaco, Levallois, Bourg-en-Bresse et Dijon ont deux victoires en autant de matchs.

Le choc de la deuxième journée de Jeep Elite a tenu son rang. Le duel entre Strasbourg et l'ASVEL (88-89) ne s'est décidé que sur un dernier tir à trois points manqué par Thomas Scrubb à trois secondes de la fin. Le Canadien avait alors l'occasion d'offrir la victoire à la SIG. Mais il a raté la cible et laissé l'ASVEL gagner un troisième match depuis le début de la saison. Une victoire alsacienne aurait été un véritable hold-up. Les hommes de Vincent Collet n'ont mené au score que trois fois dans la rencontre : deux fois dans le premier quart-temps et une fois dans la dernière minute quand Travis Trice a réalisé un 1/2 aux lancers-francs. Strasbourg menait alors 88-87. Mais dans la foulée, Adreian Payne a mis ses deux lancers et offert la victoire aux siens. Une victoire méritée tant les champions de France ont fait l'écart en première période. Jusqu'à 17 points d'avance grâce à la paire Adreian Payne (21 points)-Livio Jean-Charles (18 points). La réponse alsacienne a été collective avec cinq joueurs a plus de dix points mais elle n'a pas été assez forte. Strasbourg doit déjà réagir après deux défaites en autant de match. Seul Le Portel, battu une nouvelle fois dans les derniers instants à Limoges (66-65), Orléans surpris par Roanne vendredi et Le Mans sans solutions contre Chalons-Reims (63-72) sont dans une situation aussi complexe.

Monaco a du répondant

La réaction est d'autant plus urgente que les équipes du haut de classement n'attendent pas. Dans le sillage de l'ASVEL qui a un match d'avance, quatre autres formations ont fait le plein après deux journées. Monaco est allé s'imposer sur le parquet de l'Elan Chalon (56-80). Une fois rentrée dans son match, la Roca Team n'a fait qu'une bouchée du champion de France 2017. Avec 14 points d'avance dans le deuxième quart-temps, les hommes de Sasa Obradovic se sont mis dans une position favorable pour garder la main même quand les partenaires de Mickael Gelabale (20 points) ont réalisé un bon troisième quart-temps pour revenir à une possession à un peu plus de dix minutes de la fin. Sans s'affoler, les Monégasques ont alors remis leurs principes en application pour refaire l'écart avec un 11-3. Les dix dernières minutes ont été à sens unique et la plus grosse avance en faveur du club de la Principauté a eu lieu sur la dernière possession : +24. Favoris au titre, les vice-champions de France ont désormais deux victoires à leur compteur grâce aux 21 points de Yakuba Ouattara. Un rythme que Levallois arrive à suivre. Les Franciliens sont allés s'imposer sur le parquet de Cholet ce samedi (74-86). Jamais menés dans cette rencontre, les partenaires de Rob Gray (22 points) ont réalisé un match plein. Bourg-En-Bresse aussi fait partie du groupe de tête. Après son succès à domicile sur Strasbourg, les hommes ont battu Pau grâce à une énorme prestation de Danilo Andjusic (31 points). Dijon aussi est aux avant-postes. David Holston (20 points) fait toujours aussi de bien aux Bourguignons. Son entente avec Rasheed Sulaimon (23 points) a eu raison de Boulazac (68-78).



BASKET - ELITE / 2EME JOURNEE
Vendredi 27 septembre 2019
Roanne - Orléans : 82-81

Samedi 28 septembre 2019
Pau-Lacq-Orthez - Bourg-en-Bresse : 87-73
Cholet - Boulogne - Levallois : 74-86
Chalon-sur-Saône - Monaco : 56-80
Limoges - Le Portel : 66-65
Boulazac - Dijon : 68-78
Le Mans - Châlons-Reims : 63-72
Strasbourg - ASVEL : 88-89

Dimanche 29 septembre 2019
16h00 : Nanterre - Gravelines-Dunkerque

Vos réactions doivent respecter nos CGU.