Elite (J1) : Gravelines-Dunkerque et Dijon commencent par une victoire

Elite (J1) : Gravelines-Dunkerque et Dijon commencent par une victoire©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le vendredi 21 septembre 2018 à 22h10

Ce vendredi, pour l'ouverture de la saison 2018-2019 de Jeep Elite, Gravelines-Dunkerque et Dijon ont gagné à domicile, respectivement contre Nanterre (84-80) et Châlons-Reims (87-65).

C'est une ouverture d'exercice idéal. Ce vendredi, pour le début de la saison régulière 2018-2019 de Jeep Elite, Dijon a fait la loi à domicile. Sa victime du soir se nomme Châlons-Reims, qui repart avec une petite valise (87-65). Il s'agissait donc d'une soirée somme toute tranquille pour les partenaires d'Axel Julien. Cinquième de la dernière saison régulière, la JDA montre ainsi d'entrée les crocs. Pour en arriver à ce résultat final, les Dijonnais ont pu s'appuyer sur leur recrue Gavin Ware (20 points et 7 rebonds) et ont fait le trou d'entrée (27-19, 10eme) pour rentrer au vestiaire à la pause avec une confortable avance (46-33). Une dynamique qui allait se poursuivre puisqu'à l'entame du dernier quart, le score était déjà sans appel (70-47). C'est ainsi que les hommes de Laurent Legname ont pu gérer leur net avantage jusqu'au coup de sifflet final. A Châlons-Reims, malgré ses 24 points et ses 5 rebonds, Devin Ebanks était bien trop esseulé et n'a donc rien pu faire.

Gravelines-Dunkerque avec autorité


Une victoire pour commencer. Ce vendredi, en ouverture de la nouvelle saison régulière de Jeep Elite de basket, Gravelines-Dunkerque a fini par l'emporter sur le score de 84-80 contre Nanterre, à domicile. Pourtant, l'issue aurait pu être tout autre tant les Nordistes n'ont pas pu s'empêcher de se faire peur jusqu'au bout. Cette courte victoire ne remet pas en cause les bonnes dispositions affichées par le BCM, entraîné par Julien Mahé, durant les trois premières périodes, qu'il a parfaitement maîtrisées. C'est notamment à trois-points que Gravelines-Dunkerque a particulièrement brillé (10/22 au final). En fin de rencontre, la JSF a poussé jusqu'au bout et aurait pu l'emporter tant le score final fut serré. C'est d'ailleurs à la faveur des lancers francs que les visiteurs ont manqué le hold-up de peu (19/23). C'est certainement grâce à ses 16 points d'avance à l'entame de l'ultime période que Gravelines, qui peut notamment remercier Karvel Anderson (22 points) et Edgar Sosa (20 points, 6 passes décisives), a finalement pu l'emporter.

BASKET - ELITE / 1ERE JOURNÉE
Vendredi 21 septembre 2018
Gravelines-Dunkerque - Nanterre : 84-80
Dijon - Châlons-Reims : 87-65

Samedi 22 septembre 2018
18h30 : Levallois - Le Mans
20h00 : Chalon-sur-Saône - Fos-sur-Mer
20h00 : Cholet - Strasbourg
20h00 : Bourg-en-Bresse - Pau-Lacq-Orthez
20h00 : Boulazac - Le Portel
20h30 : Antibes - Limoges CSP

Dimanche 23 septembre 2018
18h30 : Monaco - ASVEL

Vos réactions doivent respecter nos CGU.