Elite : Aucun club relégué en fin de saison ?

Elite : Aucun club relégué en fin de saison ?©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le lundi 16 avril 2018 à 20h26

Pour des raisons administratives, aucun club de l'Elite pourrait être relégué en Pro B à l'issue de la saison.

Les règlements de la Ligue Nationale de Basketball veulent que le dernier et l’avant-dernier de l’Elite soient remplacés la saison suivante par le premier de la saison régulière de Pro B et le vainqueur des play-offs. Mais entre la saison 2017-2018 et la saison 2018-2019, la composition du championnat encore appelé Pro A il y a quelques semaines pourraient ne pas évoluer autant que prévu. La cause, selon des informations relayées par le quotidien L’Equipe, à une condition sine qua none de la montée dans l’Elite qui ne serait pas validée par plusieurs candidats, dont le leader de Pro B, Blois.

Un agrément ministériel mis en cause

Cette condition, fixée par la LNB, est un agrément du ministère des sports pour le centre de formation obligatoire pour chaque club faisant partie de l’Elite. Selon le quotidien, au moins trois clubs ne sont pas actuellement en mesure de fournir cette garantie : Blois, Denain et Saint-Chamond, tous en lice soit pour la première place, soit pour un accessit en play-offs. Une situation que le directeur des opérations sportives de la Ligue, Djilali Meziane, confirme tout en précisant que tout club ne pouvant pas monter sera remplacé par un des relégués : « Dans ce cas, nos règlements précisent clairement qu'ils seront remplacés par le dix-septième d’Elite voire le dix-huitième si deux clubs de Pro B étaient dans cette situation ». Du côté de Blois, leader de Pro B à six journées du terme de la saison régulière, la procédure est en cours mais les six à huit mois nécessaires pourraient jouer contre le club.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.