Chalon : Choulet ne sera plus sur le banc l'an prochain

Chalon : Choulet ne sera plus sur le banc l'an prochain©Media365

Gabriel Vanhoutte, publié le mardi 12 mars 2019 à 12h20

Le président de Chalon Dominique Juillot a confirmé via un communiqué que Jean-Denys Choulet ne serait plus à la tête de l'équipe première la saison prochaine. Le Doubien officiait en Saône-et-Loire depuis 2013.

Jean-Denys Choulet et Chalon, l'histoire touche à sa fin. Pour couper court aux rumeurs annonçant le départ de son coachau terme de la saison, le président Dominique Juillot a confirmé les bruits de couloir via un communiqué sur le site du club. « Je souhaite préciser la situation contractuelle de l'Elan avec Jean-Denys Choulet, qui prévoyait pour chacune des parties la possibilité d'arrêter leur collaboration en fin de saison par l'intermédiaire d'une clause. J'ai donc décidé après échange avec celui-ci d'activer cette clause » a ainsi précisé le président historique du club, en poste depuis 1993.

Union sacrée jusqu'au terme de la saison

Toutefois, l'entraîneur de Chalon qui avait conduit l'Elan au sacre de champion de France en 2017, quatre ans après sa prise de fonction, restera en poste jusqu'à la fin de saison. « Aujourd'hui, si je peux comprendre que la situation sportive du club interpelle et moi le premier, j'entends que chacun respecte le travail qui est fait à l'Elan Chalon depuis longtemps et s'unisse autour d'un seul objectif, tout faire pour inverser cette spirale négative et nous permettre de terminer cette saison honorablement. »

En d'autres termes, Dominique Juillot a profité de son annonce pour appeler à l'union sacrée. Car le club de Saône-et-Loire est actuellement loin de ses performances du titre de 2017. La saison dernière, l'Elan était passé proche de la descente et cette saison est loin d'être idyllique elle aussi. A la peine depuis le début du championnat, les joueurs de Jean-Denys Choulet n'occupent actuellement que le 14eme rang de l'Elite, avec 40.9% de victoires après 22 journées. Et les pensionnaires du Colisée peuvent de surcroît regarder derrière, avec seulement deux victoires d'avance sur Fos-sur-Mer, Le Portel et Cholet.

Dominique Juillot ne confirme pas le retour de Philippe Hervé

Au passage, Dominique Juillot a tenu à passer un message aux médias qui annonçait la nouvelle, ainsi que le nom du remplaçant de Choulet depuis quelques jours. Frédéric Weis, consultant de RMC Sport, avait ainsi déclaré dimanche que Philippe Hervé ferait son retour à l'Elan, après un premier passage entre 1995 et 2002. Une piste écartée par l'ancien sénateur de Saône-et-Loire : « Ensuite (au terme de la saison, ndlr), sauf situation impérieuse, il sera temps de nommer le coach correspondant à un nouveau cycle. »

Dominique Juillot a également insisté sur le fait que son communiqué s'inscrivait en réponse à des « commentaires pour le moins hasardeux et hâtifs » et que sa décision « n'appelait pas de commentaires particuliers à l'époque. » Si désormais l'avenir de Jean-Denys Choulet est donc scellé, celui de Philippe Hervé pour le remplacer ne l'est pas. Pour l'instant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.