Boulogne-Levallois : Un joker médical nommé Jerome Randle

Boulogne-Levallois : Un joker médical nommé Jerome Randle©panoramic, Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 09 avril 2022 à 13h35

Alors que David Michineau est absent sur blessure, Boulogne-Levallois a confirmé l'arrivée comme joker médical de Jerome Randle.



Boulogne-Levallois a trouvé le remplaçant de David Michineau, blessé. Le co-leader de Betclic Elite a annoncé ce samedi avoir engagé le meneur Jerome Randle, Américain de naissance et naturalisé Ukrainien. A 34 ans, l'intéressé va connaitre une deuxième aventure sur les parquets français, après celle vécue à Limoges lors de la saison 2016-2017. Le joueur d'1,75 m avait alors joué quatorze rencontres et compilé 10,1 points et 4 passes de moyenne par match. Randle, formé à l'Université de Californie à Berkeley, n'a jamais joué en NBA malgré son inscription à la draft en 2010, laquelle n'a pas été concluante. Il a débuté sa carrière professionnelle la même année et beaucoup voyagé. Il est passé par la Turquie, Israël, l'Ukraine, la Belgique, l'Australie, la Lituanie, l'Allemagne, la Russie ou encore l'Espagne, sans oublier un retour aux Etats-Unis pour évoluer en G-League lors de la saison 2011-2012 avec les Texas Legends et les Maine Red Claws.

Des passages brillants en Australie pour Randle

C'est en Australie que Jerome Randle a connu sa période la plus faste, en première division (NBL) avec les Adelaide 36ers. Son premier passage avec les Sixers en 2015 - à ne pas confondre avec les Philadelphia 76ers - a été un grand succès, avec à la clé le statut de meilleur marqueur de la ligue (23 points de moyenne). Jerome Randle a ensuite rejoint la Lituanie et le Zalgiris Kaunas, avec qui il a remporté le championnat et le titre de MVP des finales, avant de revenir aux Adelaide 36ers pour l'exercice 2016-2017. Des performances toujours aussi bonnes qui lui ont valu d'être désigné MVP de la saison. Il a connu sa dernière expérience en club cette saison avec le Budivelnyk Kiev en Ukraine, devenu son pays d'adoption et avec lequel il a joué l'EuroBasket 2015. Il va désormais mettre son talent au service des Metropolitans en vue d'une fin de saison intense, avec la course au titre en championnat et la phase finale de l'Eurocoupe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.