Betclic Elite : Monaco retrouve le sourire au Mans

Betclic Elite : Monaco retrouve le sourire au Mans©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le mardi 29 novembre 2022 à 22h22

Après deux défaites de suite, à domicile contre Limoges et Dijon, Monaco a renoué avec le succès mardi soir au Mans dans le dernier match de la 10eme journée de Betclic Elite. Les Monégasques, qui n'avaient plus gagné en championnat depuis le 30 octobre, à Strasbourg, se sont imposés 90-81 face à des Manceaux battus pour la troisième fois consécutivement en Betclic Elite.



La Roca Team se relance. Dans le sillage de sa victoire dans la douleur face au Bayern Munich en Euroligue vendredi dernier, Monaco retrouve également le sourire en Betclic Elite. En déplacement au Mans lors de la dernière rencontre au programme de la 10eme journée, les Monégasques se sont imposés 90-81 sur le parquet d'Antarès, plein à craquer pour la venue de l'un de nos deux représentants en Euroligue, immense favori pour le titre de champion de France avec l'ASVEL et de surcroît vice-champion de France sortant. Le soutien du fidèle et bouillant public manceau n'a pas permis au MSB de créer l'exploit et c'est sur une troisième défaite de suite en championnat que les Sarthois, qui avaient pourtant retrouvé des couleurs en Coupe de France la semaine dernière, ont quitté le terrain. Dans les vestiaires de la mythique enceinte du Mans, Monaco, en revanche, a pu fêter la victoire. Cela n'était plus arrivé aux Roca Boys depuis le 30 octobre dernier et le succès de Sasa Obradovic et de ses hommes à Strasbourg. Depuis, Monaco était au point mort, avec deux défaites de rang, les deux à domicile, contre Dijon et Limoges. Les joueurs de la Principauté ne voulaient pas entendre parler d'un troisième revers consécutif.

Okobo encore décisif

D'entrée, ils se sont donc attelés à malmener les sixièmes du classement malgré les efforts de l'Américain Matt Morgan (20 points) et du Canadian Kaza Kajami-Keane (16), auteurs de 36 points à eux deux mardi et solidement épaulés par un autre représentant des Etats-Unis Tres Trinkle. Comme lors des dernières sorties victorieuses de l'équipe en Euroligue, Elie Okobo (15 points), meilleur marqueur monégasque de cette partie, a grandement contribué à cette 8eme victoire de l'ASM basket, particulièrement inspirée à longue distance mardi (10 sur 19 à trois points). Jaron Blossomgame (12 points) et Donatas Motiejunas (11) ont eux aussi dit leur mot et permis aux visiteurs, qui avaient pourtant compté quinze points d'avance, de résister jusqu'au bout au retour d'un MSB qui n'a gagné qu'un seul des quatre quart-temps (le dernier) mais a terminé fort le match, revenant même à cinq longueurs à quatre minutes de la fin. Sans parvenir pour autant à renverser le troisième du classement. Le dauphin de l'ASVEL la saison dernière retrouve le sourire avant de recevoir coup sur coup le promu Blois et le champion l'ASVEL. Entre temps, Monaco recevra... les Villeurbannais en Euroligue. Avec un tel agenda, une victoire au Mans s'imposait. Objectif rempli pour les Monégasques.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.