Betclic Elite : Les yeux rivés sur James

Betclic Elite : Les yeux rivés sur James©Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mercredi 15 juin 2022 à 18h32

La finale du championnat de France débute mercredi soir entre l'ASVEL et Monaco. Mike James en sera l'une des grandes attractions.



Le début de la finale de Betclic Elite, c'est pour ce mercredi soir (20h30). Monaco et l'ASVEL s'affrontent dans le match 1 sur le parquet du club lyonnais qui recevra à nouveau vendredi lors du match 2. Les deux meilleurs clubs de l'année, classés aux deux premières places de la saison régulière (76,5% de victoires pour l'ASVEL avec 26 succès en 34 matchs, 73,5% de réussite pour Monaco avec 25 victoires), sont bien au rendez-vous pour le sacre après avoir franchi avec bonheur les quarts et les demi-finales.

T.J. Parker : « On devra faire des choix défensivement »

Double tenant du titre, l'ASVEL du président Tony Parker vise une 21eme couronne nationale et s'avancera en favori contre Monaco qui vise un premier titre. Mais le club monégasque possède dans ses rangs un élément capable de faire basculer le sort de cette finale en sa faveur. Il s'agit de Mike James, l'Américain arrivé en août dernier et sacré meilleur marqueur de l'exercice régulier avec 19,8 points de moyenne.
Comme tous les opposants de l'ASM cette saison, les éléments de l'ASVEL seront sur leurs gardes. « Il faudra le limiter mais on ne va pas divulguer comment on espère y arriver. C'est un très bon joueur mais aussi un grand passeur : on devra faire des choix défensivement », a confié T.J. Parker, le coach du club rhodanien. Celui qui a déjà réussi à amener la Roca Team en play-offs de l'Euroligue (battu en quarts par l'Olympiakos) est notamment redoutable sur les tirs extérieurs, même s'il a eu des ratés. « On ne peut pas tout arrêter chez lui, il faut choisir ce qu'on va lui donner. S'il doit tirer à deux mètres derrière la ligne à trois points, c'est déjà un très bon résultat défensif », souligne dans L'Equipe Christophe Denis, ancien entraîneur de Paris-Levallois et de Rouen.


Des prises à deux sur James ?

Pour essayer de perturber Mike James, l'ASVEL pourrait être tenté d'effectuer des prises à deux comme l'Olympiakos en quarts de la Coupe d'Europe. Bien pris, l'ancien joueur du CSKA Moscou avait failli en fin de série (11/35 au tir sur les deux dernières rencontres). Enfin, il faudra prendre garde à la fatigue de fin de saison, un peu à l'image de l'équipe de France de football qui a peiné lors de ses 4 matchs de Ligue des Nations (2 nuls, 2 défaites) au bout d'un long exercice. James disputera ainsi son 41e match en 2022 et 33 minutes en moyenne sur le parquet. « Je serai admiratif de le voir faire une grande finale dans ce registre, avec la même débauche d'énergie pour marquer 20 points à chaque match », confie Christophe Denis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.