Betclic Elite : Le titre de MVP pour Will Cummings

Betclic Elite : Le titre de MVP pour Will Cummings©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 18 mai 2022 à 22h00

Le meneur de Boulogne-Levallois Will Cummings a été élu meilleur joueur de Betclic Elite. Son entraîneur Vincent Collet a également été récompensé, tout comme Victor Wembanyama.

Après l'Allemagne, la France pour Will Cummings ! Ce mercredi, au lendemain de la dernière journée de la saison de Betclic Elite, la Ligue Nationale de basketball (LNB) a honoré ses meilleurs éléments lors de ses « Trophées ». Déjà élu MVP du championnat d'Allemagne en 2019 alors qu'il évoluait à Oldenbourg, le natif de Jacksonville (17,2 points et 5,2 passes de moyenne par match) a cette fois été élu meilleur joueur du championnat de France. « C'était dur. J'apprécie vraiment. Je remercie tous ceux qui m'ont aidé pour tout le soutien que j'ai reçu tout au long de cette saison, avec les hauts et les bas qu'on a pu avoir, a confié Will Cummings au micro de beIN Sports. J'ai eu la chance de ne pas me blesser. L'équipe, l'entraîneur et les fans m'ont soutenu, ils m'ont fait confiance et m'ont apporté tout ce dont j'avais besoin pour bien jouer. C'est une bonne année. Il reste bien sûr les play-offs et il faut rester concentré. » L'Américain succède ainsi à Bonzie Colson, élu MVP sous les couleurs de Strasbourg.


Collet récompensé par ses pairs

Boulogne-Levallois, malgré une troisième place à l'issue de la saison régulière, a également remporté le trophée de meilleur entraîneur pour Vincent Collet. Revenu sur le banc d'un club après la médaille d'argent remportée à Tokyo l'été dernier, l'entraîneur des Mets et sélectionneur des Bleus a vu son équipe dominer le championnat avant de baisser de pied, non sans avoir battu à chaque fois l'ASVEL et Monaco cette saison. « Ça fait plaisir, c'est toujours une reconnaissance d'autant plus que les principaux votants sont les entraîneurs eux-mêmes. C'est un plaisir, un bonheur, une fierté d'être reconnu par ses pairs en particulier, a confié Vincent Collet au micro de beIN Sports. On a fini troisièmes alors qu'on a été premiers pendant sept mois. Le vote aurait peut-être été différent s'il avait été effectué aujourd'hui. De toute façon, la chose importante maintenant, c'est le fait de rebondir en play-offs et de valider ces deux belles saisons. »


Wembanyama double la mise

Cette cérémonie des Trophées LNB a également été l'occasion de récompenser la saison de Victor Wembanyama. Déjà élu meilleur joueur de Betclic Elite la saison passée avec Nanterre, le joueur de 18 ans a récidivé sous les couleurs de l'ASVEL. Malgré une saison perturbée par les blessures, ses seize sorties en championnat ont été sanctionnées avec 9,4 points, 5,1 rebonds mais également 1,8 contres de moyenne par match. Celui qui est déjà courtisé par la NBA aura l'occasion de faire la passe de trois la saison passée avant de, sans doute, traverser l'Atlantique. La NBA, Ismaël Kamagate pourrait la découvrir dès la saison prochaine. En attendant, le pivot de Paris a été élu par ses pairs meilleur défenseur de Betclic Elite avec 11,3 points, 6,3 rebonds et 1,6 contres de moyenne par match. Le cinq majeur de la saison a également été dessiné avec Will Cummings qui est rejoint par Nicolas Lang (Limoges), Alpha Diallo (Monaco), TaShawn Thomas (Le Mans) et Chris Horton (Nanterre).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.