Betclic Elite : L'ASVEL aurait sondé Heurtel

Betclic Elite : L'ASVEL aurait sondé Heurtel ©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le mercredi 06 décembre 2023 à 12h00

Selon les informations de L'Equipe, l'ASVEL se serait renseignée concernant Thomas Heurtel, qui évolue actuellement au Zénith Saint-Pétersbourg.



Et si Thomas Heurtel revenait en France ? Selon les informations de L'Equipe, le club de l'ASVEL, qui affronte les Israéliens du Maccabi Tel-Aviv ce mercredi, et qui vise une première victoire, cette saison, dans son antre de l'Astroballe, dans la compétition, se serait renseigné au sujet du basketteur. La formation de Tony Parker ne serait pas encore parvenue, pour le moment, à conclure un accord pour s'attacher les services du meneur international français du club russe du Zénith Saint-Pétersbourg. Les Villeurbannais doivent, encore aujourd'hui, faire face à un effectif diminué. C'est pourquoi, le club serait actuellement en recherche urgente d'un meneur ou d'un meneur-arrière. Et encore plus depuis la mi-novembre et le départ de Frank Jackson, ainsi que depuis la blessure de Nando De Colo, qui a toutefois retrouvé les parquets, tout récemment. C'est pour cela que Thomas Heurtel aurait donc été sondé, du côté de la Russie, ces derniers jours. L'ASVEL est un club qu'il connaît déjà très bien, dans la mesure où le meneur international français (1,89m), aujourd'hui âgé de 34 ans, y a même décroché le titre de champion de France en 2021.

Heurtel toujours privé des Bleus

Toutefois, si retour il devait y avoir, il semblerait que ce ne soit pas dans l'immédiat. Selon L'Equipe, les échanges entre les deux parties ne seraient pas allés bien loin. Certainement en raison d'une proposition villeurbannaise peut-être située en dessous des émoluments du principal intéressé, qui dépasseraient les 1,5 million d'euros. Thomas Heurtel est aujourd'hui privé de l'équipe de France, depuis sa signature en Russie. Lors de l'été 2022, la Fédération française de basket avait fait signer une charte, aux joueurs mais également aux membres du staff des Bleus, pour priver de sélection toute personne qui s'engagerait en Russie ainsi qu'en Biélorussie, tant qu'il y aura la guerre en Ukraine. Thomas Heurtel n'a pas échappé à la règle, lui dont le compteur de sélections est resté bloqué, pour le moment, à 99. Dans le passé, le joueur, privé de la dernière Coupe du monde, était pourtant un cadre des Bleus en 2021, pour les Jeux Olympiques de Tokyo au Japon, puis lors de la campagne européenne de 2022.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.