Betclic Elite (J9) : L'ASVEL à nouveau battue, cette fois par Dijon

Betclic Elite (J9) : L'ASVEL à nouveau battue, cette fois par Dijon©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 19 novembre 2022 à 22h45

Battue lors de ses deux dernières sorties en Euroligue, l'ASVEL a prolongé sa série négative avec un revers concédé sur le parquet de Dijon lors de la 9eme journée de Betclic Elite (95-90).



Le retour à l'ordinaire de la Betclic Elite n'a pas fait du bien à l'ASVEL. Battu à l'Astroballe par le Zalgiris Kaunas puis sur le parquet de l'Etoile Rouge de Belgrade en Euroligue durant la trêve internationale, le club villeurbannais a concédé un troisième revers consécutif toutes compétitions confondues à l'occasion d'un déplacement loin d'être évident à Dijon. Une rencontre qui a été bien entamée par les coéquipiers de David Holston (18 points, 9 passes), qui ont signé un 6-0 d'entrée... avant de voir l'ASVEL répliquer puis connaître un énorme trou d'air. En effet, grâce à neuf points inscrits sans en encaisser, la JDA a pu reprendre la main au tableau d'affichage et conclure le premier quart-temps avec deux longueurs d'avance. Un ascendant que les Bourguignons n'ont toutefois pas su faire fructifier dans les dix minutes menant à la mi-temps. Grâce notamment à Retin Obasohan (24 points, 6 rebonds), l'ASVEL a tenu bon avant de reprendre ponctuellement la main au score. Toutefois, un dernier tir à trois points de Chase Simon (19 points) a permis à Dijon d'atteindre la mi-temps avec une marge d'une petite longueur.

Dijon a fait craquer l'ASVEL

Si Markis McDuffie (25 points) et Chase Simon ont enquillé à longue distance dès la reprise, les Villeurbannais s'en sont remis à Jonah Mathews (8 points) et Youssoupha Fall (8 points, 5 rebonds) pour infliger un 8-0 à la JDA et s'installer aux commandes de la rencontre jusqu'au terme de ce troisième quart-temps. Une marge que l'ASVEL a pu faire gonfler pour dépasser les dix unités dans dix dernières minutes longtemps à sens unique. Toutefois, il en fallait plus pour faire dérailler les Dijonnais. Sans s'affoler, les coéquipiers de Gregor Hrovat (14 points) se sont rapprochés jusqu'à n'avoir plus qu'un point d'avance. Deux tirs à trois points coup sur coup ont même permis à la JDA de reprendre l'avantage à l'entame de la dernière minute. Dans une fin de match sous tension, au jeu des lancers francs et grâce à une défense agressive, Dijon a scellé sa victoire (95-90), la septième en neuf journées et remonte au quatrième rang du classement. Après Monaco en Principauté, la JDA s'offre le deuxième poids lourd du championnat. Avec cette quatrième défaite cette saison en Betclic Elite, l'ASVEL confirme un début de crise de résultats et voit sa série de deux victoires de suite en championnat prendre fin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.