Betclic Elite (J7) : Paris tombe, St-Quentin et Nancy enfoncent Gravelines et Boulogne-Levallois

Betclic Elite (J7) : Paris tombe, St-Quentin et Nancy enfoncent Gravelines et Boulogne-Levallois©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le samedi 14 octobre 2023 à 23h26

Troisième de Betclic Elite, Paris a subi un coup d'arrêt en s'inclinant à domicile contre Le Portel. De leur côté, Gravelines et Boulogne-Levallois ont subi leur septième défaite en sept matchs, respectivement face à St-Quentin et Nancy.


Coup d'arrêt pour le Paris Basketball ! Le club de la capitale, troisième du classement de Betclic Elite, derrière Monaco et Bourg-en-Bresse, a subi sa première défaite à domicile, contre une équipe qui signe sa deuxième victoire d'affilée après avoir perdu ses cinq premiers matchs. Le Portel est en effet venu l'emporter 86-90, après une grosse fin de match. Alors que Paris comptait huit points d'avance à la fin du premier quart (20-12), deux à la mi-temps (45-43) et trois à la demi-heure de jeu (68-65), le club du Pas-de-Calais a commencé à prendre quelques points d'avance dans le dernier quart, puis a fini très fort dans le money-time, avec un 8-0 qui lui permis de mener 77-86 et finalement l'emporter de quatre points. Le Finlandais Edon Maxhuni, auteur de 19 points et 6 passes, a fait du mal aux hommes de son compatriote Tuomas Iisalo, qui s'inclinent malgré les 23 points de Nadir Hifi. Au pied du podium, on retrouve le surprenant promu St-Quentin, qui a remporté sa troisième victoire d'affilée, au détriment de Gravelines, qui s'est séparé de son entraîneur Laurent Legname en début de semaine. Les Picards ont infligé une septième défaite en sept matchs au BCM, sur le score de 69-78. Après une première mi-temps équilibrée (39-42), Gravelines a pris sept points d'avance dans le troisième quart, avant de craquer complètement dans le dernier, perdu 10-23 ! Le BCM s'incline une fois de plus, malgré les 18 points de Landry Nnoko, alors que le St-Quentin de Mathis Dossou Yovo (25pts) continue de briller.

Cholet et Chalon gagnent aussi

L'autre équipe en perdition dans ce championnat où il y aura trois descentes, c'est le vice-champion de France Boulogne-Levallois. Les Metropolitans se sont inclinés 85-69 à Nancy (8eme), en ayant seulement mené de quelques points dans le premier quart. Mais le SLUC de l'ancien joueur NBA Frank Mason (18pts) a pris les commandes et ne les a plus lâchées (39-29 à la mi-temps, 60-42 à la 30eme), s'imposant facilement face aux Franciliens de Grant Sherfield (16pts). Cholet a le même bilan que le club lorrain (4v - 2d), suite à son succès 81-90 à Limoges en menant quasiment de bout en bout (18pts pour Nzekwesi et Nikolic). Dans un match du ventre mou, Chalon l'a emporté 73-68 sur Le Mans grâce aux 18 points d'Antoine Eito (15pts pour Jones et N'Doye côté MSB). Strasbourg revient à l'équilibre (3v - 3d) après son large succès 82-98 à Roanne (15pts pour Cavalière et Hooker côté SIG, 19 pour Tucker côté Chorale). Enfin, Blois a mis fin à une série de trois défaites en battant Dijon sur le fil (85-54) dans un match où aucune des deux équipes n'a compté plus de six points d'avance (18pts pour Milan Barbitch côté ADA, 28 pour Gregor Hrovat pour la JDA).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.